à l'affiche

Le « soft power » russe, dans les pays baltes…et ailleurs

En 2003, le Ministre des Affaires étrangères russe Igor Ivanov déclare : « Notre devoir est de nous occuper activement de la défense du statut juridique de la langue russe dans les pays de la CEI et dans les pays baltes, de contrer les discriminations à son égard et dans la mesure du possible, d’obtenir sous une forme ou une autre le statut de langue officielle ». Le ton est donné : depuis cette date (en fait depuis l’arrivée de Poutine aux affaires, 17 ans déjà…), la Russie n’a de cesse de regagner, sur les différentes scènes des relations internationales, le terrain perdu depuis la fin de l’ère soviétique. Il convient de ne pas oublier que ces trois pays sont en quelque sorte pris en tenai

L’Europe près de chez nous : les Gorges du Gardon

Disons-le et redisons-le encore : si notre environnement change, si notre quotidien change, aussi en mieux, les fonds européens n’y sont pas pour rien. Pas seulement parce qu’un soutien financier est toujours bon à prendre, surtout pour nos collectivités qui s’estiment malmenées par l’austérité budgétaire. Mais aussi parce que les aides européennes ciblent des projets qui sont à la fois créateurs d’emplois, apporteurs de valeur ajoutée sur le plan des qualifications et exigeants sur le plan écologique. Ainsi dans le cas du projet « Structuration du réseau des éco-acteurs de la réserve de biosphère des gorges du Gardon » (son nom complet), le programme LEADER (*) apporte 48,4% du financement

Mais comment font-ils…pour avoir l’Euro comme monnaie, sans être dans la zone euro ni même dans l’U

Initialement cette question intrigante ne concernait, dans mon esprit, que deux États bien précis : le Kossovo et le Monténégro. Je me demandais, tout simplement, comment ces deux pays, encore bien loin d’une adhésion formelle, avaient pu adopter la monnaie européenne alors que dans l’UE même, d’autres pays frappent à la porte de l’Euro sans avoir pour l’instant le droit d’entrer. Du coup mes recherches m’ont permis de réaliser que la situation était beaucoup moins simple qu’il y paraît. Le premier réflexe est en effet de se dire : on a 19 pays membres de la zone euro, plus deux autres à qui on a donné le droit de ne pas y entrer (le Royaume-Uni et le Danemark par application du principe de

Le Parlement européen favorable à des sanctions contre la Hongrie

Mercredi 12 septembre, les députés européens ont voté pour le déclenchement d'une procédure de sanctions à l'égard de la Hongrie, conformément à l'article 7 du traité sur l'Union européenne (TUE). Pour la première fois, le Parlement a pris l'initiative en la matière, estimant qu'il y avait en Hongrie un "risque clair de violation grave" des valeurs fondatrices de l'Union européenne. Si le vote reste symbolique, il a néanmoins obligé la droite européenne à clarifier ses positions sur la Hongrie. Par ce vote - 448 voix pour, 197 contre et 48 absentions, la majorité des deux tiers était nécessaire - le Parlement européen demande aux États membres (le Conseil de l'UE) de confirmer l'existence d'

De nouveaux billets de 100 et 200 € bientôt en circulation

La Banque centrale européenne vient de dévoiler le nouveau visage des billets de banque de 100 et de 200 €. Leur mise en circulation est prévue fin mai 2019. Les billets actuels seront progressivement retirés du circuit. Ces nouveaux billets de 100 et 200 € complèteront la série «Europe», avec les coupures de 5, 10, 20 et 50 €. Pour éviter les contrefaçons, les nouveaux billets de 100 et 200 € bénéficient des mêmes signes de sécurité que le billet de 50 €, tels qu’un portrait inséré dans le filigrane et l’hologramme, ainsi que de nouveaux signes améliorés grâce auxquels ils sont plus difficiles à imiter, tout en restant faciles à vérifier. En plus des éléments de sécurité reconnaissables à l

Politique européenne de l'énergie: fin des restrictions à l'importation des panneaux solaire

Depuis le 4 septembre 2018 les taxes sur les panneaux solaires chinois qui avaient été créées en 2013 pour protéger les fabricants européens des importations chinoises à des prix de dumping ont disparu. Ce dispositif imposait des droits de douane exceptionnels appliqués aux importations à des prix inférieurs à un prix minimum. Ces droits pouvaient aller jusqu'à 60 %. La Commission européenne justifie sa décision par sa volonté de privilégier le développement de la production solaire d'électricité: le coût d'investissement pour les installations photovoltaïques devrait baisser d'environ 15 % avec cette suppression de droits de douane exceptionnels. Il faut dire aussi que l'industrie européenn

Le Parlement européen a voté oui pour que la presse soit rémunérée quand ses articles sont repris p

Proposée en septembre 2016 par la Commission européenne, la directive sur les droits d'auteur visait à adapter ces droits au monde numérique actuel. Cette directive crée des "droits voisins" (voisins des droits d'auteur) pour contraindre les géants du Net à contribuer au financement de la presse, qu'ils pillent jusqu'à maintenant en publiant des articles copiés qui leur attirent des clients ("visiteurs") et accroissent ainsi leurs recettes publicitaires. La directive contraint aussi les plateformes à mieux rétribuer les créateurs de contenus, en leur imposant un filtrage automatique pour contrôler qu'un accord avec les créateurs a bien été signé. Certains militants de la gratuité d'Internet

L'équipe de la Maison de l'Europe accueille deux volontaires européennes

La Maison de l'Europe de Nîmes accueille cette année deux volontaires européennes d'origine russe : Ksenia en service civique et Aivita qui vient de Lettonie en service volontaire européen (Erasmus+). Ksenia est née dans la République Mari El dont la capitale est Yoshkar-Ola, une petite ville de la Région de la Volga, 800 km à l'est de Moscou. En 2017-2018 elle a fait un Service Volontaire Européen en France à la Maison des Jeunes et de la Culture du département du Tarn. Portée par la mobilité elle a décidé de continuer dans le domaine européen. Ayant déjà l'expérience du travail avec des jeunes et l'animation, elle est très motivée pour participer aux activités de la Maison de l'Europe de N

ERASMUS + : LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE RESTE UN PAYS EXOTIQUE POUR LES JEUNES FRANÇAIS

"A la Maison de l’Europe, située au centre de Nîmes, ville jumelée avec Prague, Michael Stange forme des jeunes qui s’apprêtent à partir à l’étranger, dans le cadre du programme européen d'échanges universitaires Erasmus lancé il y a un peu plus de trente ans. Les Français sont-ils nombreux à entreprendre cette aventure ? Sont-ils intéressés par la République tchèque et les pays d’Europe centrale en général ? Autant de questions que nous avons posées au directeur de la Maison de l'Europe tout en évoquant la riche histoire qui lie Nîmes à la ville de Prague et qui est rappelée notamment par un Parcours tchèque dans les rues de la belle ville romaine du sud de la France..." Lire la suite de l'

Ateliers d'anglais pour enfants

Suite au succès des ateliers d'anglais pour enfants qui avaient été organisés au printemps 2018, la Maison de l'Europe propose à nouveau ces ateliers, destinés aux enfants de 6 à 10 ans. A partir du mercredi 10 octobre 2018 et jusqu'au mercredi 12 décembre, ces ateliers sont prévus chaque mercredi de 15h à 17h dans notre local (46-48, rue de la République - Nîmes) . Le but est d'enseigner aux enfants des notions de la langue anglaise et en même temps de les sensibiliser aux thématiques européennes. Les ateliers seront animés par notre jeune équipe internationale. Inscriptions avant mardi 9 octobre. Pour plus d'informations : projets@maison-europe-nimes.eu, 04 66 21 77 50

La Journée européenne des langues dans des lycées à Nîmes

La Journée européenne des langues a été créée lors de l'Année européenne des langues en 2001. Depuis 2001, elle est célébrée chaque année le 26 septembre à l'initiative du Conseil de l'Europe qui regroupe 47 États (une Europe au sens très large: la Fédération de Russie, la Turquie, l'Azerbaïdjan, la Géorgie en sont membres, et la Suisse et l'Islande aussi). Elle vise à mettre en valeur la diversité linguistique et culturelle, à favoriser le plurilinguisme et à promouvoir l'apprentissage des langues. Cette année l'équipe très européenne (là aussi au sens large) de la Maison de l'Europe ou coordonnée par la Maison de l'Europe (y compris des volontaires mis à disposition de certains établisseme

Réunions d'information - mobilité européenne

Après la pause estivale, nos réunions d'information sur le Service Volontaire Européen et sur le Corps Européen de Solidarité recommencent. Les prochaines dates seront : le 11 septembre, le 23 octobre, le 20 novembre et le 18 décembre. L'équipe de la Maison de l'Europe sera disponible pour répondre à vos questions sur la mobilité européenne. Nous vous attendons nombreux au 46-48 rue de la République - Nîmes !

Posts récents
Lettres Europe
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png