à l'affiche

Editorial: Publicité mensongère

Dans un des articles de cette Lettre Europe, je tente d'expliquer ce que sont les partis et les groupes politiques européens qui vont indirectement solliciter nos suffrages en mai 2019. Chacun d'entre eux a des statuts qui définissent les valeurs et les objectifs communs aux partis nationaux qui s'y sont rattachés. Mais le « centralisme démocratique » façon P.C.F. de la période de la guerre froide n'existe pas dans ces fédérations de partis et chacun d'entre eux garde une grande liberté d'interprétation et d'action par rapport aux textes et déclarations communs. Par conséquent, la plupart accueillent dans leurs rangs des partis nationaux dont les agissements, lorsqu'ils sont au pouvoir dans

La préparation des élections européennes

En premier un bref rappel des modalités de ces élections: - qui élit-on? En France 79 députés européens. Les partis politiques français présenteront chacun une liste nationale de candidats, les électeurs auront à choisir une de ces listes. - quand vote-t-on? En France le dimanche 26 mai, un seul tour: attention, pas de droit aux regrets! - qui vote? Les citoyens français et les citoyens de l'Union européenne résidant en France inscrits sur la liste des électeurs de leur commune. Pour cette élection les inscriptions sur les listes d'électeurs pourront se faire jusqu'au 30 mars 2019 (jusqu'à maintenant la révision des listes électorales n'était possible que jusq'au 31 décembre précédant le scr

Partis politiques européens, groupes politiques européens, quelles différences ?

Quelques explications pour éclairer les électeurs avant les élections européennes de mai 2019. Il existe des partis politiques européens, reconnus et subventionnés par l'Union européenne car contribuant à la vie démocratique de l'Union. Ils doivent être représentés dans le quart des États membres (soit actuellement dans 7 États) et avoir obtenu au moins 3% des voix aux élections européennes dans chacun des États. Mais ces partis n'ont rien à voir avec ce que nous connaissons dans les pays membres : il n'y a pas de citoyens adhérents directs car ce sont des fédérations de partis politiques nationaux. Leur ligne politique est souvent floue car elle est définie comme étant le plus petit commun

Information en vue des élections européennes: trois conférences-débats en novembre à la Maison de l&

La grande salle de notre local n'a pas chômé en novembre, avec trois conférences-débats successives, toutes les trois à 18h, avec des personnalités politiques très diverses: - le 9 novembre, Yann Wehrling, secrétaire général du parti centriste MODEM, conseiller régional d'Ile-de-France. Il a longtemps milité dans le parti écologiste Les Verts avant de rejoindre le MODEM en 2008. - le 15 novembre, Philippe Herzog, qui a eu un parcours politique riche et varié. Il a créé le cercle de réflexion Confrontations Europe. Cadre du parti communiste jusqu'en 1996, il a été député européen de 1989 à 2004, et de juin 2009 à juin 2014 il a été conseiller spécial de Michel Barnier alors commissaire europ

Henri Blanc nous a quittés

Henri BLANC a très longtemps été adhérent de la Maison de l'Europe et membre du bureau (notamment vice-président). Il s'était beaucoup attaché à l'organisation de repas, voyages et sorties pour les adhérents, avec une grande attention aux détails. La photo le montre (au second plan) fin octobre 2006 au domaine viticole de l'Ermitage, étape d'une visite à la base aéro-navale de Garons puis à Saint Gilles. Né en 1920, il est décédé quelques jours avant le 11 novembre. Comptez bien il avait 98 ans! Un petit groupe de la Maison de l'Europe a participé à une célébration pour lui le 13 novembre à l'église St Paul à Nîmes. Une association d'anciens combattants lui a aussi rendu hommage. Originaire

L’Europe de la défense : y penser toujours et n'en parler jamais ?

Nous pourrions reprendre une expression utilisée entre 1871 et 1918 vis à vis de l'Alsace-Moselle et l'appliquer à l'armée européenne : ne pas trop en parler pour éviter les réactions de ceux qui ont toujours combattu cette idée soit par atlantisme soit par pacifisme béat mais y penser toujours pour faire avancer concrètement le dossier au-delà des déclarations. Réunis le 7 novembre à Paris, les neuf ministres de la défense des pays membres de l’Initiative européenne d’intervention (I.E.I.) ont entériné l’adhésion de la Finlande. L’objectif du groupe est de promouvoir l’autonomie militaire de l’Europe. Cette réunion a été la première du genre depuis le lancement de l’I.E.I, le 25 juin. Elle

La Grèce en chemin vers la laïcité

Au moment où la crise de la dette grecque occupait le devant de la scène, les avantages dont bénéficiait l'Eglise orthodoxe grecque avaient souvent été évoqués: popes payés par l'Etat, pas d'impôt foncier sur les biens de l'Eglise, y compris les biens (importants) sans vocation religieuse: immeubles de bureaux, etc. Le 6 novembre un accord a été signé à Athènes entre le premier ministre Alexis Tsipras, du parti d'extrême gauche Syriza, et l'archevêque Ieronymos, chef de l'Eglise orthodoxe de Grèce. Cet accord met fin au statut de fonctionnaires pour les membres du clergé orthodoxe et établit un fonds de gestion des biens de l'Eglise, seuls les lieux de culte restant exonérés de l'impôt fonci

Italie: bras de fer avec la Commission européenne sur le budget 2019

Les règles européennes de la zone euro contre les dérapages financiers des Etats membres sont principalement: - un déficit annuel des finances publiques à moins de 3 % du PIB (produit intérieur brut, qui est la somme des richesses produites dans le pays dans l'année). La France est passée en-dessous des 3 % en 2017, après 9 ans au-dessus des 3 %, en particulier à cause de la crise financière de 2008-2010. - une dette publique à moins de 60 % du PIB. la France est largement au-dessus de cette limite, avec près de 100 %. L'Italie, avant l'arrivée au gouvernement de la Ligue (extrême droite) et du Mouvement 5 étoiles, s'était engagée à présenter un budget 2019 avec un déficit réduit à 0,8 %, d

Des étudiants nîmois en stage professionnel Erasmus + en Espagne

Dans le cadre de notre projet « Euroformation – la mobilité accessible à tous » 3 jeunes apprentis du CFA à Marguerittes sont actuellement à Barcelone en effectuant un stage Erasmus dans les hôtels . Le prochain départ se fera en janvier : 4 élèves du lycée professionnel Jacques Prévert partiront en Hongrie pour réaliser un stage Erasmus dans le secteur du commerce et de la vente. Après avoir vécu quelques semaines à Barcelone Khadija nous raconte son expérience. Khadija fait son stage à l'auberge de jeunesse "Ideal Youth Hostel". « J’ai trouvé mon stage grâce à mon professeur d’anglais qui nous a proposé l’Espagne car elle connaissait des postes à promouvoir. Mon stage se situe dans le sect

Les autres activités de la Maison de l’Europe – Europe Direct en novembre

Fin octobre, la Jeune chambre économique a choisi la Maison de l’Europe - Centre d’information Europe Direct pour organiser sa "sympathique" du mois. Le 31 octobre au soir une vingtaine de ses membres sont venus à la Maison de l’Europe pour présenter, un verre à la main, les actions locales de leur rassemblement et pour découvrir les missions d’un Centre d’information Europe Direct. Nous nous sommes découvert ainsi des champs d’actions communes comme par exemple leur diffusion d’un débat avec l’ancien député européen Daniel Cohn Bendit le 17 novembre à Nîmes ou l’organisation de la 2e édition du Forum des enfants le 28 novembre à Paloma. Des projets de coopération en réflexion pour 2019 Kio

Posts récents
Lettres Europe
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png