à l'affiche

Retour sur le débat du 17 mai sur "L'Europe et l'éducation" organisé par FCPE - ME

Où il apparaît clairement que les euro-constructeurs veulent construire, tandis que les eurosceptiques font la fine bouche… …et que les euro-destructeurs jouent les abonnés absents. Échange édifiant du vendredi 17 mai à la Maison de l’Europe : 7 représentants de listes qui se disent toutes « pour l’Europe » (même si certaines ajoutent « mais pas cette Europe-là ») débattaient en public sur « l’Europe et l’éducation », un thème sur lequel ils avaient été invités à donner leur éclairage et surtout leur projet dans le cadre du Parlement européen. Notons au passage que le RN et Debout la République, également invités, soit n’ont pas répondu, soit se sont annoncés…pour faire faux bond au dernier

Le chemin pour y arriver était donc simple. Mon habitude de tout recommencer à zéro a fait le reste

Il n'y a pas de silence ici : impossible avec ce mistral qui pénètre dans chaque crevasse. Dans mon imagination, au sud de la France, il n'y avait pas de vent. Je n’imaginais que des poètes, des peintres, des petits châteaux et des vignobles pleins de promesses automnales. Le chemin pour y arriver était donc simple. Mon habitude de tout recommencer à zéro a fait le reste. Et pourtant, chaque nouvelle expérience contient des nuances inattendues où la tromperie de l'habitude peine à trouver des accords. Et c'est mieux comme ça. Une fois arrivé, j'aurais été volontaire européen dans une petite ville au bord du Rhône, assistant au lycée professionnel de Beaucaire. Qu'est-ce qu'un volon

Fête de l'Europe au Spot, Nîmes

La Maison de l’Europe organise tous les ans des activités autour de la Fête de l’Europe, traditionnellement célébrée le 9 mai, rappelant ainsi le discours du 9 mai 1950 de l’ancien Ministre des affaires étrangères Robert Schuman qui jetait les bases du projet européen. Inscrites dans le dispositif de la Région Occitanie « Joli mois de l’Europe », ces actions gagnent en visibilité et permettent d’aborder l’Europe autrement. En 2019, l’année des élections européennes, nous avons souhaité sortir du cadre purement politique et proposer aux jeunes, et notamment les primo-votants, de célébrer notre diversité culturelle en mettant l’Europe en scène. Cette Fête de l’Europe 2019 s’est déroulée au Spo

Quel mois de mai 2019 ! Du Joli mois de l’Europe aux élections européennes!

Le Joli mois de l’Europe 2019 touche à sa fin ! Dans le numéro suivant vous trouverez un résumé plus fourni de ce mois exceptionnel aux couleurs de l’Europe. Néanmoins, quelques chiffes et points forts en avant-première de cette édition 2019. Pendant ce mois très particulier avec les élections européennes le 26 mai, nous avons rencontré plus de 1 100 personnes à travers nos différentes activités. Les lycéens et le grand public sont les plus nombreux. La raison est simple : toute notre attention allait vers les élections européennes et en particulier les primo-votants: rappeler que tous les citoyens européens peuvent élire leur Parlement européen, expliquer le rôle de cette Institution et mon

6 jeunes de la Mission locale Rhône-Argence reviennent sur leur expérience de stage professionnel à

Ahoj à tous ! Nous sommes des jeunes habitants de la région Occitanie qui ont eu la chance de partir du 18 avril au 19 mai dans la magnifique ville de Prague pour faire un stage en lien avec nos projets professionnels. La Ville de Prague 1 est par ailleurs ville jumelle de la Ville de Nîmes. [La Mission Locale des Jeunes de Rhône Argence a déposé la demande de cofinancement pour la réalisation de l’action « Mobilité professionnelle des jeunes en insertion du Gard à Prague (République Tchèque) » concernant 8 jeunes pour une durée de 4 semaines et pour un montant de subvention de 26 371,60 € (région+Europe) sur un coût total de 32 964,50 €.] Cette aventure a commencé pour la plupart d’entre no

Fête de l’Europe à Bagnols-sur-Cèze

Pour fêter l’Europe le 9 mai, la Maison de l’Europe et le Comité des Jumelages ont proposé aux élèves de 4ème le Rallye de l’Europe qui a accueilli 3 classes dans la Salle Multiculturelle de Bagnols-sur-Cèze. Divisées en 6 groupes, les classes ont dû suivre leurs feuilles de route et passer des épreuves pour collecter toutes les pièces d’un puzzle commun. Les épreuves ont été diverses : reconstituer la frise chronologique de la construction européenne pour rappeler les origines de la Fête de l’Europe et la déclaration de Schuman ; associer des capitales avec des pays européens ou retrouver les origines de personnages célèbres pour en découvrir plus sur l’Union européenne. L’Europe, c’est aus

Tribune: Les Elections européennes de 2019

Que retenir des élections européennes à l'échelle européenne? Il y a ce qui saute aux yeux : [if !supportLists]– la hausse de la participation électorale (de l'ordre de 51% au lieu de 42,61%) dans presque tous les pays (sauf en Belgique, Bulgarie, Grèce, Irlande, Italie, Malte et le Portugal); [if !supportLists]– la poussée des partis nationalistes, souverainistes et d'extrême-droite (en Italie, en Suède, en Pologne, en Allemagne, en Belgique et en France), [if !supportLists]– la progression des Verts (en Allemagne, en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Finlande et en Irlande), [if !supportLists]– la montée des Libéraux A.L.D.E. (notamment en Grande Bretagne, en France, au Danemark et en

Les Roumains se ressaisissent !

Le 26 mai, plus de 40% des électeurs roumains ont participé au référendum convoqué par le président Klaus Iohannis sur l'avenir de la justice roumaine, dépassant ainsi le seuil de 30% de participation nécessaire à la validation. Plus de 80% ont répondu Oui aux deux questions qui visaient à interdire les amnisties et grâces dans les affaires de corruption, et à interdire l'adoption d'ordonnances d'urgence par le gouvernement en matière d'infractions et d'organisation judiciaire. Au lendemain du référendum, le chef du Parti social-démocrate au pouvoir, Liviu Dragnea, considéré comme l'inspirateur des réformes que Klaus Iohannis veut interdire, a été définitivement condamné à 3 ans et demi de p

Les Elections européennes,et après ?

Quelles seront les prochaines étapes après le 26 mai? 1. La constitution des groupes politiques En juillet, les groupes politiques vont se constituer : il faut au moins 25 députés provenant au minimum de 7 pays pour constituer un groupe. Ceux qui ne rejoindront pas un groupe politique ou qui ne pourront pas en constituer un siégeront comme non-inscrits. Rappelons qu'actuellement il existe 8 groupes politiques : [if !supportLists]– Groupe du Parti populaire européen P.P.E. (centre droit); [if !supportLists]– Groupe de l'Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates S. & D. (gauche); [if !supportLists]– Groupe de l'Alliance des Démocrates et Libéraux A.L.D.E. (libéraux et centristes); [i

Sommes-nous condamnés à subir la dictature des GAFAM pour notre information ?

Peut-être pas. L’Union européenne a amené les principaux acteurs du Web à signer un « Code de pratique contre la désinformation ». La Commission a tenu à se féliciter de cette avancée par la voix de trois de ses Commissaires. Facebook, Google et Twitter ont accepté ce Code de bonne conduite, qui les engage notamment à rendre compte de leurs actions dans la perspective des élections au Parlement européen de mai 2019. Dans une déclaration commune, plusieurs membres de la Commission européenne ont salué ces efforts des trois plateformes, qui consistent par exemple à « étiqueter » les messages à caractère politique (pour que l’internaute en connaisse la provenance). De nouvelles améliorations te

Le futur Parlement européen

Il pourrait se présenter ainsi : Ces chiffres sont des estimations car les affiliations des partis nationaux aux groupes politiques européens peuvent changer ; de plus, des groupes peuvent être créés ou dissous à tout moment.

“The inclusion of immigrants and refugees into our every-day life in Europe – Ideas, concepts and op

Du samedi 4 au samedi 11 mai 2019, 6 élèves « ambassadeurs » du lycée Jacques Prévert de St Christol les Alès, accompagnés de leur proviseur M. Paul Robert et de Mme Edith Arduin, enseignante d’anglais, ont participé à une mobilité d’apprentissage dans le cadre d’un partenariat européen, au lycée José Relvas d’Alpiarça au Portugal. Dernière étape d’un projet Erasmus+ 2017-2019 autour des valeurs citoyennes de l’ « inclusion des migrants et des réfugiés dans les structures scolaires en Europe », cette semaine fut un vrai succès. Que de découvertes et de souvenirs qui resteront gravés pendant longtemps dans le cœur de tous les participants. Accueil chaleureux, séances de brainstorming sur l’Eu

5 mai 2019 : 70ème anniversaire de la création du Conseil de l'Europe

On fixe habituellement au 9 mai 1950 le lancement de l'idée d'intégration européenne, avec la déclaration de Robert Schuman proposant de mettre en commun le charbon et l'acier entre la France et l'Allemagne (et les autres pays volontaires). De même, date-t-on du 18 avril 1951 la première création institutionnelle européenne par le traité de Paris créant la Communauté européenne du charbon et de l'acier (C.E.C.A.). Avant cela, un autre discours avait fait date: le 19 septembre 1946, Winston Churchill propose, dans un discours à l'Université de Zurich, la création "des États-Unis d'Europe et du Conseil de l'Europe": ...« Nous devons construire quelque chose comme les États-Unis d’Europe. ... L

Evénements du Joli Mois de l'Europe

Mardi 21 mai à 18h30 Débat autour du livre " L'Europe et le destin de la démocratie " animé par son auteur, Jean MATOUK à la Maison de l'Europe 46 rue de la République, Nîmes Mercredi 22 mai à 18h30 Conférence-débat " Ce que l’Europe fait pour moi " Avec la participation de Michael STANGE, Directeur de la Maison de l’Europe de Nîmes - Centre Europe Direct et Stéphane NGUYEN, Directeur Europe à la Région Occitanie / Pyrénées- Méditerranée​ à la Maison de la Région 3, place des Arènes, Nîmes Nombre de places limité Réservation : maisonregion.nimes@laregion.fr ou au 04 66 38 38 64 Jeudi 23 mai à 18h30 Débat " Unis dans la diversité, vraiment ? L'Europe en 2019, parlons-en! " à la

En mai, c’est le Joli Mois de l’Europe!

Comme chaque année, durant tout le mois de mai de nombreuses structures associatives et institutionnelles fêtent l’Europe en organisant des centaines d’événements. Vous communiquez sur l’Europe ? Vous organisez des manifestations ? Vous disposez de ressources mises à profit par l’Europe ? Pour que votre manifestation soit labellisée « Joli Mois de l’Europe en Occitanie » et intégrée au programme de l’événement : Inscrivez-vous ici Pour que votre manifestation soit labellisée « Joli Mois de l’Europe » et intégrée au programme de l’événement en Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA): Inscrivez-vous ici Le Joli Mois de l’Europe est une façon d’évoquer, chacun à sa manière, comment l’Eur

Mardi 14 mai à 16h30 "Le Tour d'Info Erasmus+ : toute l'info pour partir en Europe&quot

Bonjour à tous les jeunes enthousiastes vivant dans l'Union Européenne ! Connaissez-vous tous les avantages qu’apporte l’UE ? Savez-vous ce qu’est Erasmus+ ? Souhaitez-vous participer à un projet de volontariat ou de mobilité, rencontrer de nouvelles personnes, vivre une expérience interculturelle ? Vous avez des questions ? N'hésitez pas à nous les poser, car nous sommes ici pour répondre à toutes vos interrogations et vous aider à imaginer votre prochaine aventure. Le Tour d'Info Erasmus+ 2019 va faire une escale dans votre ville, Nîmes ! Les retours positifs des deux précédents Tours ont inspiré 10 nouveaux volontaires SVE (service volontaire européen) venant de différents pays à r

Posts récents
Lettres Europe
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png