• ciednimes

L'Europe tend une main prudente à la Biélorussie


Début 2011, après une violente répression d'opposants en Biélorussie, l'Union européenne avait inscrit sur une "liste noire" (interdiction de voyager en Europe et gel des avoirs) des entreprises et des personnalités de Biélorussie, en premier le président Loukatchenko con-sidéré comme "dernier dicta-teur d'Europe".Ces sanctions ont été en partie levées en février 2016.Officiellement l'UE estime que le pays "montre une tendance positive qui doit être encouragée".

Plus probablement, l'UE a apprécié le rôle de médiateur de Loukatchenko dans la question ukrainienne, ce qui a conduit aux accords de Minsk. Loukatchenko, inquiet devant la politique russe en Ukraine, cherche à être moins dépendant de la Russie. La Biélorussie est durement touchée par les difficultés de l'économie russe et espère que l'UE pourrait l'aider à obtenir un prêt du FMI.


2 vues

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
alès agglo.jpg
Nîmes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png