Financement européen pour un gazoduc Estonie-Finlande


La Commission européenne a annoncé le 10 août une subvention de 187,5 millions d’€ pour la construction du Balticconnector, le premier gazoduc entre l’Estonie et la Finlande, dont l’objectif est de mettre fin à l’isolement de la Finlande pour son approvisionnement en gaz et de développer le marché régional balte du gaz.

Ces fonds viennent du Mécanisme pour l’interconnexion de l’énergie (MIE) et correspondent à 75 % du financement nécessaire. Le gazoduc comprendra des sections en territoire finlandais – 22 km à terre et 80 km en mer – et une section à terre de 50 km en territoire estonien. Il devrait être opérationnel en décembre 2019.

Ce gazoduc s’inscrit dans le cadre de l’accord d'octobre 2015 entre les gouvernements de Pologne, de Lituanie, de Lettonie et d’Estonie et la Commission européenne afin de mettre un terme à l’isolement énergétique des pays baltes, en intégrant les réseaux gaziers des pays riverains de la Baltique dans le marché intérieur de l’UE. Il complète le projet d’interconnexion gazière Pologne-Lituanie (GIPL), déjà approuvé en 2014 (305 M€ de subventions européennes) et qui devrait aussi être opérationnel pour décembre 2019.

Le tracé du Balticonnector croise celui du gazoduc sous-marin Nordstream qui relie directement la Russie et l'Allemagne, sans liaison avec d'autres pays.

D'après Enerpresse


Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
alès agglo.jpg
Nîmes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png