Nouvelles mobilités urbaines, sur 1 ou 2 roues: quels statuts en Europe?


Les trottinettes électriques, gyroroues et autres hoverboards se multiplient dans nos grandes villes: ces engins sont rapides, maniables, peu encombrants, emportables avec soi... mais posent des questions sur la sécurité et le partage de l'espace public. Qui n'a pas été surpris sur un trottoir par un de ces engins zigzaguant à 15 ou 20 km/h au milieu des piétons?

En France ils sont un "trou noir" de la réglementation, n'étant ni voiture ni vélo ni moto ou scooter. pas d'éclairage ni d'avertisseur, encore moins de plaque d'immatrulation. Quant à l'assurance, le vide là aussi.

Qu'en est-il dans l'Union européenne?

Le Danemark, l'Italie, le Luxembourg et le Royaume-Uni les interdisent sur le domaine public. L'Allemagne les assimile à des vélos, la Belgique à des piétons, à condition de ne pas dépasser une limite de vitesse... Certains Etats imposent qu'ils aient des équipements comme éclairage ou avertisseur sonore, ou que l'utilisateur porte un casque.

C'est donc pour le moment la diversité qui prévaut! Qui a dit que "Bruxelles" imposait l'uniformité?...


Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
alès agglo.jpg
Nîmes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png