Capitales européennes de la culture pour 2019 : Plovdiv (Bulgarie) et Matera (Italie)


L'idée des capitales européennes de la culture, désignées par l'Union européenne, a été lancée en 1983 par Melina Mercouri, qui était ministre de culture en Grèce et trouvait que l'Union européenne ne mettait pas la culture assez en valeur. Dès 1985 les choses démarrent... et Athènes est la première!

Depuis 2001 deux villes sont désignées chaque année, pour l'année complète, avec un "tour de rôle" entre les Etats de l'UE.

Les villes françaises capitales européennes de la culture ont été: Paris en 1989 (bicentenaire de la Révolution...), Avignon en 2000 (année exceptionnelle avec 9 villes lauréates!), Lille en 2004 et Marseille en 2013. Les effets sur la fréquentation de ces villes sont toujours positifs, pendant l'année et si possible les suivantes ... à condition que de leur côté les villes fassent des efforts pour mettre en valeur leurs atouts, monter des programmes culturels et associer leurs régions. Le tour de la France reviendra en 2028, pour le moment il y a trois candidates: Clermont-Ferrand (avec Bidendum?), Rouen et Bourges.

En 2018 les deux "capitales" étaient La Valette (Malte) et Leeuwarden (Pays-Bas), en 2020 ce seront Rijeka (Croatie) et Galway (Irlande).

Pour 2019 Plovdiv (Bulgarie) et Matera (Italie) ont été choisies. Pourquoi ne pas profiter de leurs richesses culturelles... cette année ou un peu plus tard?

Plovdiv, 3ème ville de Bulgarie (330 000 habitants), est riche en monuments romains (théâtre, odéon, forum et stade, ce dernier en grande partie encore enfoui) mais aussi en exemples d'architecture ottomane (mosquée du XIVe siècle) ou purement bulgare. Elle s'enorgueillit d'être la ville d'Europe la plus anciennement peuplée de façon continue (vestiges d'occupation dès la fin du 2ème millénaire avant JC). Compte tenu de sa richesse en monuments romains elle est jumelée entre autres à Rome et à Pétra (Jordanie). C'est la première ville bulgare à être capitale européenne de la culture.

Pour célébrer son héritage antique et son présent multiculturel, Plovdiv a choisi la devise "Ensemble" pour son année en tant que capitale européenne de la culture, jalonnée de multiples évènements. "Cette ville a été construite par différentes communautés. Ces communautés ont continué à vivre ici pacifiquement et nous chérissons l'unité que nous avons avec les autres peuples d'Europe. Nous savons que ce n'est pas quelque chose qui est donné. C'est une chose sur laquelle il faut travailler. C'est pour cela que "Ensemble" n'est pour nous pas seulement une devise. C'est quelque chose que nous essayons vraiment d'atteindre à travers les cultures et les arts", a déclaré Svetlana Kuyumdzhieva, directrice artistique.

Matera, 60 000 habitants, située dans le sud de l'Italie (province de Basilicate, dans le creux entre le talon et la pointe de la "botte"), est célèbre pour ses habitations troglodytiques (et même de nombreuses églises!), creusées dans le calcaire du versant sur lequel la ville est située. Elle est pour cela classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La ville a longtemps été déclarée "honte de l'Italie" à cause des conditions sanitaires désastreuses dans lesquelles vivaient ses habitants, en 1952 une loi (dite de Gasperi, un des pères fondateurs de l'Union européenne!) a imposé l'évacuation de tous les habitants. Depuis, un grand projet d'aménagement a été réalisé, confié aux meilleurs urbanistes du pays, pour créer de nouveaux quartiers, tout en essayant de préserver la sociabilité particulière des sassi (les grottes). Et la ville a vécu une véritable renaissance.

Le programme de Matera pour son année de capitale européenne de la culture se résume dans le slogan "Open Future": engagement dans le tourisme, l’ouverture au monde, la curiosité de l’autre, l’envie d’avenir,.

Plus qu’une succession de spectacles et expositions, la démarche s’est axée autour de la réflexion, du questionnement. Elle est aussi, comme le veut l’esprit de ce titre, fortement collaborative; les initiatives impliquent les habitants autour de la scénographie et signalétique, de l’illumination des façades à la bougie et de la création de jardins fleuris; les visiteurs ("passeport" valable un an, 19 €) sont invités à contribuer aussi à cette année exceptionnelle en laissant sur place un objet incarnant pour eux la culture.


Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
alès agglo.jpg
Nîmes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png