Visite de Martine Buron, présidente de la Fédération française des Maisons de l'Europe

Nous avons reçu le 12 juin Martine BURON, présidente de la Fédération française des Maisons de l'Europe. Nous avons débattu ensemble de la perspective des élections européennes avec une question : le parlement européen peut-il être dominé en 2019 par les partis eurosceptiques et europhobes ?

Martine BURON a été députée européenne de 1988 à 1994 ; elle a pu mesurer l'accroissement du rôle du parlement européen, notamment suite au traité de Maastricht (1992). Son fonctionnement est certainement plus démocratique que celui de l'Assemblée nationale car les futurs commissaires doivent subir une audition avant que l'ensemble de la Commission soit investie par lui. D'autre part, depuis 2014, grâce au principe du « spitzenkandidat », le chef de file du parti qui arrive en tête aux élections européennes est choisi par le Conseil européen et investi par le parlement européen. Son fonctionnement est différent de celui de notre parlement car il est très fréquent qu'un texte recueille une majorité de voix émanant des différents groupes politiques ; la pratique du compromis remplace l'affrontement entre majorité et opposition tel que nous le connaissons.

Quant aux perspectives d'une arrivée au pouvoir des groupes politiques eurosceptiques et europhobes, elle n'est pas improbable si le taux d'abstention est élevé en 2019 : les adversaires de l'Union européenne peuvent se mobiliser alors que les défenseurs de la construction européenne peuvent s'abstenir ou s'éparpiller sur plusieurs listes. A l'heure actuelle, l'hétérogénéité des anti-européens répartis entre groupes concurrents limite leur pouvoir de nuisance.

D'autre part, l'élection va se dérouler dans un contexte particulier en France: le système des circonscriptions pluri-régionales va être remplacé par des listes nationales, éloignant encore un peu plus le député européen de ses électeurs. Est-ce que les personnalités choisies comme têtes de listes seront suffisamment charismatiques pour faire déplacer les électeurs qui, malheureusement, se sentent de moins en moins concernés par les élections européennes ?

C'est là où les Maisons de l'Europe peuvent jouer un rôle, certes modeste, d'explication des enjeux très importants de ces élections. Ce sera pour nous un thème de mobilisation dans les premiers mois de 2019.

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png