L’Europe près de chez nous : les Gorges du Gardon

Disons-le et redisons-le encore : si notre environnement change, si notre quotidien change, aussi en mieux, les fonds européens n’y sont pas pour rien. Pas seulement parce qu’un soutien financier est toujours bon à prendre, surtout pour nos collectivités qui s’estiment malmenées par l’austérité budgétaire. Mais aussi parce que les aides européennes ciblent des projets qui sont à la fois créateurs d’emplois, apporteurs de valeur ajoutée sur le plan des qualifications et exigeants sur le plan écologique.

Ainsi dans le cas du projet « Structuration du réseau des éco-acteurs de la réserve de biosphère des gorges du Gardon » (son nom complet), le programme LEADER (*) apporte 48,4% du financement du projet, soit 11 485€ sur un coût total de 23 875 €. Objectifs : professionnaliser les acteurs économiques par l’acquisition des valeurs de la Réserve de biosphère, et diffuser ces mêmes valeurs au public, aux habitants et aux usagers.

Dans ce concept, LEADER finance plus particulièrement la coordination et l’animation du réseau, ainsi que l’élaboration d’outils visuels rendant compte de la démarche (vidéos, photo-portraits, site Internet…).

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe