Erasme, un européen avant la naissance de l'Europe !


Hans Holbein, Portrait d'Érasme de Rotterdam - 1523 Toile conservée à la National Gallery, Londres Source : Web Gallery of Art

Si vous parlez à un jeune d'Erasmus, il vous répondra probablement que c'est un moyen de poursuivre ses études dans n'importe quel pays européen. Si vous interrogez un fonctionnaire européen, il vous décryptera l'acronyme E.R.A.S.M.U.S : EuRopean Action Scheme for the Mobility devenu European Region Action Scheme for the Mobility. Si vous posez la même question à un érudit, il vous dira qu'il s'agit d'un grand humaniste. Tous les trois ont raison !

En 1969, une jeune italienne, Sofia Corradi, enrage de devoir recommencer ses études à son retour de l'étranger. Accédant à une fonction de pédagogue dans le système universitaire italien, elle fait avancer son idée qui est reprise par une association estudiantine et soutenue par François Mitterrand. Le Conseil européen de Fontainebleau de juin 1984 crée un comité dont les conclusions sont approuvées par le Conseil européen de Milan en juin 1985.

Le programme Erasmus a été finalement créé en 1987. Il s'est depuis élargi de 11 à 33 pays (Union européenne + Espace économique européen + Turquie et Macédoine). Il a été étendu aux apprentis en 1995 et, depuis 2014, regroupe tous les programmes de mobilité sous le nom d'Erasmus+. Il concernait 3 000 étudiants en 1987 et bénéficie maintenant à plus de 300 000 jeunes par an en Europe.

Qui était Desiderius Erasmus Roterodamus ? C'était un personnage tout à fait exceptionnel. On ne sait même pas exactement quand il est né : 1466, 1469 ou plus probablement 1467 à Rotterdam. On ne connaît pas non plus exactement son nom : Geert Geerts, ou encore Gerhard Gerhards, Erasmus étant son nom de baptême, Desiderius un nom choisi par lui, Roterodamus faisant référence à son lieu de naissance.

La vie commence très mal pour lui : les conditions de sa naissance sont inacceptables à son époque ; en effet non seulement il est issu d'un milieu très pauvre mais il est fils d'un prêtre ! Il perd ses parents à 13 ans et il est dépouillé de ses biens par ses tuteurs.

En 1488 il entre au couvent d'où il sortira en 1493 ; il obtiendra une dispense de ses vœux par le pape Jules II. Il devient secrétaire de l'évêque de Cambrai ce qui lui permet de commencer ses pérégrinations à travers l'Europe ; au cours de sa vie, il résidera successivement à Paris, en Angleterre, en Italie, dans ce qui sera plus tard la Belgique, en Allemagne pour finalement mourir à Bâle.

Il étudie puis enseigne dans plusieurs universités, la Sorbonne, Cambridge, Turin, Louvain... Il échange des correspondances avec tout ce que l'Europe de l'époque compte comme érudits, penseurs, savants. Il côtoie les personnalités les plus diverses : il se lie d'amitié avec les humanistes anglais John Colet et Thomas More, il polémique avec Martin Luther, devient même conseiller de Charles Quint.

Il écrit en latin et en grec de nombreux ouvrages dont les principaux sont: Les Adages, le Manuel du soldat chrétien, l’Éloge de la folie (son ouvrage le plus connu), l’Éducation d'un prince, les Colloques, un manuel d'épistémologie, l'Essai sur le libre arbitre, le Cicéronien, l'Ecclésiaste. Son style peut être, dans certains cas (l’Éloge de la folie), très humoristique ou même caustique.

Il a un esprit très ouvert et défend une pensée libre ; il a horreur de la guerre et souhaite préserver la paix ; sa foi religieuse est exempte de cléricalisme ; il critique l’Église de son temps mais n’adhère pas à la Réforme car il exècre les controverses religieuses; il raille les latinistes puristes.

Il meurt le 12 juillet 1536 à Bâle.

Il est bien le prototype du futur étudiant « Erasmus »: polyglotte, étudiant et enseignant dans plusieurs universités du continent, voyageant et résidant dans les principaux pays de l'Europe de l'époque.

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png