En Italie, créativité politique


Pendant 14 mois, l'Italie a été dirigée par une coalition entre "La ligue" (extrême droite) de Matteo Salvini et le "Mouvement 5 étoiles (M5S)" de Luigi di Maio. Difficile de situer ce Mouvement sur l'échiquier politique, il se revendique "anti-système" ce qui laisse place à un large éventail d'opinions.

Les élections européennes ayant été beaucoup plus favorables à La ligue qu'au M5S, Salvini a voulu se débarrasser de son "allié", avec lequel d'ailleurs les divergences étaient apparues rapidement.

Comment faire, alors que chacun des deux dirigeants est vice-premier ministre (le terme italien est vice-président du Conseil des ministres)?

Solution trouvée! Faire tomber l'ensemble du gouvernement, avec l'objectif que cela rende nécessaire de nouvelles élections législatives (plus favorables à La ligue que les précédentes) et que Salvini n'ait pas besoin d'alliés pour diriger, seul, le pays.

L'arme employée? Une motion de censure contre le gouvernement de coalition, l'obligeant à démissionner en bloc.

Il est assez piquant de voir un vice-premier ministre susciter une motion de censure contre un gouvernement dont il fait partie !! Presque aussi créatif que Theresa May avant l'été avec son "plébiscite inversé": "Si vous approuvez l'accord que j'ai signé, promis je démissionne!"; il est vrai que Boris Johnson commence bien aussi dans le domaine des "innovations" politiques...

Pour le moment le premier temps de la manoeuvre a réussi: le premier ministre Giuseppe Conte a présenté la démission du gouvernement, tout en critiquant violemment l'auteur de la manoeuvre. Il a cependant participé à la réunion du G7 à Biarritz, même si on n'a guère entendu parler de ses actions à cette réunion.

Mais l'étape suivante ne répond pas du tout aux attentes de Salvini: le M5S, qui n'est ni de droite ni de gauche, a fini par s'allier au Parti démocrate (avec l'accord tacite de Forza Italia, le parti de Berlusconi?) pour constituer un nouveau gouvernement, qui restera cependant à approuver par une majorité à l'Assemblée nationale.

On envoie à Salvini une copie du film "L'arroseur arrosé" des frères Lumière ? ou une vidéo de joueur de foot marquant contre son camp?

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png