Aide européenne à l’installation d’un jeune pêcheur au Grau-du-Roi


L’Union européenne ne s’occupe pas seulement des grands projets, très loin de là. Un exemple parmi tant d’autres, dans le Gard : aide à l’acquisition d’un navire de pêche de type « petits métiers » au Grau-du-Roi.

Issu d’une famille pratiquant une pêche artisanale, Thibault Meynadier a repris l’activité familiale en investissant dans un navire de pêche professionnelle, après avoir obtenu le brevet « Capitaine 200 » (brevet de pêche pour les petits armements selon les conventions internationales).

L’investissement, 65 000 €, a été aidé pour 12 200 € par le FEAMP (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche).

Soucieux de la durabilité de son cadre de travail, le jeune pêcheur a choisi des techniques respectueuses de l’environnement et de la ressource en Méditerranée : filet maillants (pour une meilleure sélectivité de la taille des espèces), nasses à escargots, lignes à palangres, etc.




à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe