Brèves d'Europe



La Cour de justice de l'UE confirme l'interdiction de la pêche électrique.

Un recours des Pays-Bas, qui contestaient l'interdiction dans toute l'UE à partir de l'été 2021 de la pêche électrique - méthode principalement utilisée par les pêcheurs néerlandais -, a été rejeté le 15 avril par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

La pêche électrique consiste à envoyer des impulsions électriques dans les sédiments où se tapissent les poissons plats, pour faire sortir les poissons et les paralyser. Elle se pratique dans des mers peu profondes comme la Mer du Nord.

La plupart des scientifiques la jugent nuisible à la vie marine et en avril 2019 la Commission européenne a décidé de l’interdire à partir de l’été 2021. Ce sera bien le cas !


Prolongation de la gratuité de l’itinérance des mobiles dans l’UE ?

Depuis juin 2017, les personnes qui se déplacent dans l’Union européenne peuvent utiliser leur téléphone mobile dans toute l’UE sans surcoût, comme s’ils étaient restés dans le pays de l’UE où ils ont pris leur contrat de téléphonie mobile : il n’y a donc plus de frais d’itinérance (roaming en anglais).

Cette gratuité comporte quelques limitations (en temps - pas plus de 4 mois dans un même pays autre que celui du contrat – et en volume de données) mais elle a permis de multiplier par plus de 10 l’utilisation des mobiles par les Européens qui voyagent dans l’UE.

Normalement elle devait s’arrêter en 2022, mais en février 2021 la Commission européenne a proposé de la prolonger de 10 ans. Qui pourrait être opposé à cette proposition, à part peut-être les opérateurs de téléphonie mobile ?


Le résultat du concours pour la pièce de 2 € du 35ème anniversaire d’Erasmus.

Le dessin de la pièce commune de 2 € créée pour les 35 ans du programme Erasmus a été choisi par le public : c’est la proposition de Joaquin Jimenez, graveur à la Monnaie de Paris, qui a été sélectionnée. Les États membres de la zone euro préparent maintenant la frappe et l’émission, prévue pour le 1er juillet 2022, en même temps dans tous ces pays.

Sur plus de 70 propositions reçues pour le concours, un jury en a sélectionné 6 qui ont été soumises à un vote public. Plus de 72 000 personnes ont voté pour le dessin qu’elles estimaient le mieux représenter le projet Erasmus. Le projet qui l’a emporté a eu plus de 22 000 voix.

Erasmus est l’une des initiatives les plus emblématiques de l’UE et une véritable réussite européenne : depuis sa création en 1987, 10 millions de personnes en ont bénéficié, enrichissant ainsi leur CV et surtout leur vie en étudiant dans un autre pays de l’UE. L’ouverture de ce programme aux apprentis et aux jeunes en formation professionnelle, avec Erasmus+, en renforce encore l’intérêt.


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe