Comment l’Europe soutient la lutte contre les incendies dans notre région : Pyrosudoe

Avec les beaux jours, le risque des feux de forêts augmente. Avec le soutien financier de l’Europe, des conseils de prévention sont à disposition des habitants de notre région pour que chacun puisse protéger son habitation et ses proches.

Les incendies ravagent chaque année des milliers d’hectares d’espaces boisés, principalement en régions méditerranéennes, et cette situation devient catastrophique lorsqu’elle atteint les habitations.

Il y a quelques années, le Département du Gard a décidé de porter un projet européen appelé PYROSUDEO (faisant partie du Programme Interreg SUDEO) pour agir sur les zones de contact entre les premières habitations et les espace naturels (forêts, garrigues, …).

Il a réuni autour de lui plusieurs partenaires concernés par cette problématique en France, en Espagne et au Portugal.


Qu'est-ce que c'est que le programme Interreg SUDEO ?

Le Programme Interreg SUDEO (Programme de Coopération Interrégional Europe du Sud-ouest) soutient le développement régional dans le sud-ouest de l'Europe en finançant des projets transnationaux par le recours au Fonds FEDER.

Les programmes Interreg promeuvent la coopération entre des régions de plusieurs États pour traiter des problématiques qui leur sont communes, comme le faible investissement en recherche et développement, les problèmes de compétitivité des petites et moyennes entreprises et l'exposition au changement climatique et aux risques environnementaux.


« Pyrosudoe » c’est quoi ?

Ce programme, qui a débuté en 2009 avec un un important financement de l’UE, a pour principal objectif de mutualiser des moyens et de réfléchir sur la question des risques d’incendie dans le cadre d’un programme de coopération européenne.

Le Gard fait partie des espaces territoriaux à haut risque, le Département a donc engagé une réflexion sur une analyse du phénomène et sur des nouveaux moyens à mettre en œuvre pour lutter contre les feux de forêt et leurs dangers pour les populations. Il a réuni plusieurs partenaires européens concernés comme lui par les feux de forêts.

La coopération entre les partenaires (voir le paragraphe suivant) s’est poursuivie de 2014 à 2020.

Elle a pour but principal l’amélioration des politiques de gestion des interfaces forêt-habitat en faveur de la prévention du risque incendie, pour réduire les dangers pour la population ainsi que les infrastructures mais aussi pour protéger l’environnement et les espaces naturels.


Présentation synthétique du projet

Ce programme INTERREG SUDEO appartient à la thématique européenne : Protection de l'environnement / Culture de risque incendie en zone d’interface forêt/habitat, sous l’acronyme : PYROSUDOE.

Les bénéficiaires sont :

  • en France : le Conseil Départemental du Gard, porteur du projet ; l’Office national des forêts ; l’Association régionale de défense des forêts contre l'incendie en région Aquitaine ,

  • en Espagne : la Consejería de Medio Ambiente - Junta de Andalucía ; la Conselleria de Medi Ambient - Govern de les Illes Balears (Espagne) ; la Diputación Provincial de Teruel

  • au Portugal : AMAL - Grande Área Metropolitana do Algarve

Durée : 48 mois, 2009 - 2012

Montant total : 1,35 million d’€ , dont un apport du FEDER de: 1,01 million d’€


« Pyrosudoe » s’est appuyé sur trois outils :

  • la cartographie des interfaces (habitat isolé, habitat dispersé, habitat dense) ;

  • la culture du risque (avec des objectifs comme l’application de.réglementations sur l’usage du feu et du débroussaillement notamment) ;

  • le retour d’expérience (sous forme de collecte de données comme les types de vents ou l’analyse de dégâts).

Un comité scientifique d’experts a accompagné le projet.


La description et les résultats du projet

Les territoires de l'Espace SUDOE (sud-ouest de l’Europe) sont soumis à des risques d'incendies, en particulier les zones d'interface entre la forêt et l'habitat à cause de leur augmentation constante ces dix dernières années. Mettre la ville à la campagne représente aussi certains dangers !

L'objectif final du projet PYROSUDOE est d'améliorer les politiques de gestion des interfaces forêt/habitat pour la prévention du risque d'incendies, afin de réduire les menaces pour la population et les infrastructures et protéger l'environnement et le milieu naturel par l'élaboration de stratégies communes et d'actions pilotes dans les territoires concernés.


Afin d’informer et de former la population aux risques encourus et aux moyens de prévention à appliquer, plusieurs brochures didactiques ont été élaborées pour le grand public.

Les haies arborées représentent un moyen de propagation du feu vers les habitations souvent ignoré et un réel danger en période de sécheresse et de vents forts. On n’imagine pas que dans un lotissement sa maison puisse partir en fumée à cause de la haie du voisin...


On peut consulter deux documents qui ont été réalisés dans le cadre du programme Pyrosudeo :

- « Le guide DFCI : sensibilité des haies face aux incendies de forêts », qui présente les risques encourus, des conseils sur la conduite à tenir et la façon de créer une haie qui ne mette pas en danger l’habitat. Cela démontre une fois de plus l’avantage de favoriser la biodiversité végétale

http://www.gard.fr/fileadmin/mediatheque/documents/publications/Prevention_des_risques/Pyrosudoe/Guide_haie_totalR.pdf

- La brochure « Protéger son habitation face à un incendie », aujourd’hui largement diffusée et connue du grand public :http://www.gard.fr/au-quotidien/agir-avec-leurope/pyrosudoe.html


Renforcer la coopération entre régions d’Europe en matière de sensibilisation et de prévention contre les risques d'incendie, c'est aussi le rôle des fonds européens !

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe