top of page

L'euro change d'aspect après 25 ans d'existence



L'euro papier

L'euro va avoir 25 ans en 2024 ; en effet, il est apparu dans nos poches en 2002 mais il a commencé à circuler en tant que monnaie fiduciaire dès 1999. Pour fêter ses 25 bougies, il va se faire une beauté. En effet, on reprochait aux billets d'être désincarnés avec leurs ponts ou leurs portes et fenêtres non identifiables. Lors du lancement, on avait écarté toute référence à des monuments réellement existants pour éviter de fâcher les pays qui n'auraient pas été retenus.

En 2021, Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (B.C.E.), a lancé le changement d'aspect des billets « pour que les Européens de tous les âges et de tous les horizons puissent s'y identifier ». Un groupe d'artistes, de designers, de professeurs d'archéologie et d'histoire ont défini 7 thèmes devant illustrer les futurs billets.


Fleuves : les rivières de la vie en Europe.

Les fleuves qui sillonnent l’Europe traversent les frontières. Ils nous relient aux autres comme à la nature. Ils symbolisent les fluctuations d’un continent dynamique et en perpétuelle évolution. Ils nous nourrissent et nous rappellent les sources profondes de notre vie commune. Il nous appartient donc de les nourrir en échange.


La culture européenne.

En Europe, la richesse du patrimoine et le dynamisme des secteurs de la culture et de la création consolident l’identité européenne, forgeant un sentiment partagé d’appartenance. La culture favorise des valeurs communes, l’inclusion et le dialogue en Europe et dans le monde. Elle rapproche les peuples.


Le futur vous appartient.

Les idées et innovations qui façonneront l’avenir de l’Europe résident dans chaque Européen et chaque Européenne. Les images conçues pour ce thème représentent ceux qui portent de l’imaginaire collectif à partir duquel les individus créeront cet avenir commun. Ce thème symbolise le potentiel infini des Européens.


Le reflet des valeurs européennes dans la nature.

L’Europe est un espace vivant, mais aussi un concept. De même, l’Union européenne est une organisation, mais aussi un ensemble de valeurs. Le thème met en lumière le rôle des valeurs européennes (respect de la dignité humaine, liberté, démocratie, égalité, État de droit et respect des droits humains) en tant que piliers de l’Europe et met ces valeurs en lien avec notre respect pour la nature et la préservation de l’environnement.


Les oiseaux : libres, résilients et inspirants.

Les oiseaux ne connaissent pas de frontières et symbolisent la liberté de mouvement. Leurs nids nous renvoient à notre propre désir de bâtir des lieux et des sociétés qui prennent soin de l’avenir et le protègent. Ils nous rappellent que nous partageons notre continent avec toutes les formes de vie qui maintiennent notre existence commune.


Mains : construire l’Europe ensemble.

Chaque paire de mains est unique. C’est à la force des mains que l’Europe, ses infrastructures physiques, son héritage artistique et ses réalisations se sont construits. Avec nos mains, nous construisons, nous tissons, nous guérissons, nous enseignons, nous établissons des liens. Les mains nous guident également. Les mains racontent des histoires de labeur, d’âges et de relations, d’héritage, d’histoire et de culture. Ce thème célèbre les mains qui ont construit l’Europe et qui continuent de le faire tous les jours. 


Notre Europe et nous-mêmes.

Nous grandissons en tant qu’individus, mais aussi en tant que membres d’une communauté, à travers nos liens réciproques. Nous avons nos histoires et identités propres mais, en tant qu’Européens, nous partageons aussi une identité commune. Ce thème évoque la liberté, les valeurs et l’ouverture d’esprit des peuples en Europe. »


Une consultation doublée d'un sondage qualitatif auprès de 23000 personnes a été réalisée cet été.

La B.C.E s’appuiera sur les résultats de ces enquêtes pour sélectionner le thème de la prochaine série de billets d’ici à 2024. Un concours de graphisme sera organisé par la suite. La B.C.E devrait prendre une décision sur le futur graphisme et les échéances de production et d’émission des nouveaux billets en 2026.


Nos billets actuels. Source : wikipédia


L'euro numérique

Pour faire face à la concurrence des cryptomonnaies* et tenir compte de la baisse des paiements en numéraire, la Commission a présenté en juin 2023 une proposition législative de création d'un euro numérique. Le projet est encore flou (https://www.ecb.europa.eu/paym/digital_euro/faqs/html/ecb.faq_digital_euro.fr.html) mais il s'agirait de pouvoir payer avec un mobile ou une carte prépayée sans passer par une banque. L'anonymat des transactions sera, parait-il, garanti. La phase d’étude, qui devrait durer environ deux ans, a commencé en octobre 2021 et devrait prendre fin en octobre 2023. A ce niveau de l'étude, on encore du mal à percevoir les avantages pour le consommateur ordinaire par rapport au paiement par carte ou avec un mobile.

La Chine émet déjà un yuan numérique et d'autres pays y pensent fortement.



*Une cryptomonnaie est une monnaie numérique émise de pair à pair (entre deux personnes ou entités privées), sans nécessité de passer par une banque centrale et utilisable au moyen d'un réseau informatique décentralisé. Elle utilise des technologies de cryptographie (codes) garantissant la confidentialité, l'intégrité et l'authenticité des transactions ; elle associe l'utilisateur aux processus d'émission et de règlement des transactions. Les cryptomonnaies, tel le bitcoin, sont utilisées dans les pays dont les devises ne sont pas considérées comme sûres par les utilisateurs mais également par le grand banditisme pour éviter le traçage de la police. D'autre part, elles sont utilisées comme instruments de spéculation car leur cours, non modéré par une banque centrale, évolue de façon parfois très importante.


Frédéric BOURQUIN

Comentários


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page