Le local de la Maison de l’Europe : réouverture progressive et prudente

Les contraintes sanitaires se desserrent, les portes se rouvrent, mais nous restons vigilants ! Le grand flacon de gel hydro-alcoolique trône toujours à l’entrée, le masque est obligatoire et on se tient à distance les uns des autres. Qui se souvient encore des rituelles tournées de bises ?

Nous aurons au moins appris des mots nouveaux, d’autres sont devenus d’usage courant avec des sens qu’ils n’avaient pas toujours : jauge, exponentielle, drastique, cluster… sans parler des fort laids « présentiel » et « distanciel » (pourquoi l’un avec un t et l’autre avec un c?). Et Zoom et autres logiciels de visio-réunions/conférences ont montré leurs avantages très concrets et aussi leurs limites.


Depuis le 3 mai le public peut de nouveau venir se renseigner à la Maison de l’Europe.

Les cours de langues ont repris sur place à la même date, au revoir les cours sur écran qui ont tout de même été bien utiles. Ils se tiennent autant que possible dans la grande salle, qui permet de respecter les distances voulues. Les autres salles sont pour les groupes ou les réunions à petits effectifs, si la grande salle n’est pas libre.

Les cours se termineront un peu plus tard (tout début juillet) que prévu initialement, pour rattraper au moins une partie de ceux qui avaient été supprimés en novembre et décembre 2020.


Un pincement au cœur : Venetia nous a annoncé qu’elle ne ferait pas la prochaine rentrée, estimant venu l’âge de raccrocher… C’est en 2006 qu’elle nous avait rejoints, nous étions alors 1 place du Château, au 1er étage, et au long de ces 15 années nous avons tous apprécié son humour british, son sérieux dans la préparation et le déroulement des cours. Son fan club sera un peu orphelin… A noter, sans trahir de secrets, qu’elle est née le jour de la Fête de l’Europe (un signe ?) et qu’elle regrette beaucoup le Brexit.

Nous sommes en recherche d’une personne pour prendre sa succession.


L’équipe de la Maison de l’Europe est encore en grande partie en télétravail, mais les roulements sont assurés et il y a toujours quelqu’un au 46 rue de la République pour vous renseigner !

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe