top of page

Les stages Erasmus+ : Les jeunes découvrent la Grèce !

Nous avons actuellement 3 groupes de stagiaires Erasmus+ à l’étranger !


6 jeunes demandeurs d’emploi de notre région effectuent leurs projets de stages Erasmus+ longue durée en Suède. Ils devaient rester 4 mois, du 27/08 au 17/12/2021, mais 3 personnes prolongent leur expérience à Lund et à Malmö jusqu’à la fin de février (Olivia et Maëlle) et jusqu’à la fin de mai (Imran) ! C’était une expérience tellement positive et enrichissante, professionnellement et personnellement parlant, que les jeunes souhaitent continuer encore leur belle vie suédoise !


Nos 3 Berlinoises de la MLJ Nîmes Métropole et la MLJ Petite Camargue, continuent leurs projets de 2 mois et restent en Allemagne jusqu’au 18/12.


Et enfin les 10 jeunes de la MLJ Alès Pays Cévennes et MLJ du Gard Rhodanien Uzège sont récemment arrivés à Kalamata ! Leur projet de stage de 4 semaines en Grèce durera également jusqu’à Noël, les jeunes rentreront en France le 19/12.


Tous ces projets sont possibles grâce aux financements de l’Agence nationale Erasmus+ et de la Région Occitanie et ils sont coordonnés par la Maison de l’Europe de Nîmes.


Les Gardois à Kalamata !


Romain partage son ressenti sur sa prise de contact avec la Grèce :

Grace à la Mission locale de Bagnols sur Cèze, d’Alès et la Maison de l’Europe de Nîmes, notre groupe constitué de 10 personnes a eu la chance de pouvoir partir pour un stage Erasmus+ d’un mois en Grèce et ainsi de découvrir le pays, sa culture, sa langue et ses paysages magnifiques.


Départ du groupe pour Kalamata


C’est donc ce samedi 20 novembre que l’aventure commença. A notre arrivée le samedi soir à Kalamata nous attendait Jelena, qui nous a trouvé les stages et qui est notre guide ici. Les stages sont très variés et répondent à nos attentes, allant de pêcheur dans une association à éducateur pour les enfants en passant par préparateur en pharmacie ou barman.


Avant de commencer nos projets de stage, nous avons eu deux jours de confinement à la demande de l’association qui nous reçoit ici en raison de la situation sanitaire actuelle. Ces deux jours nous ont permis de mieux nous connaitre et de tisser des liens plus forts. Cela nous aidera tout au long de cette expérience, qui est pour certains leur premier long voyage.


Le groupe à Kalamata


Guillaume, éducateur sportif dans un orphelinat, nous raconte : « Les premiers jours ont été à la fois longs parce que nous ne pouvions pas découvrir la ville dans laquelle nous venions d’arriver, mais aussi amusants car nous nous découvrions tous petit à petit. J’avais aussi hâte d’être fixé sur le contenu de mon stage, car j’avais plusieurs projets différents, être animateur pour jeunes, travailler dans un hôtel ou bien dans un centre de rééducation. L’organisme m’avait trouvé un stage dans un hôtel. Mais pour mieux répondre à mes attentes et à mon projet professionnel, les partenaires ont continué à chercher un stage pour moi dans le domaine de l’animation. Ils ont réussi à me trouver une place comme éducateur sportif dans un orphelinat.

Guillaume à Kalamata


Après 3 jours dans l’établissement, j’ai déjà pu apprendre quelques mots de grec grâce aux enfants qui sont incroyablement bienveillants et curieux de découvrir la culture française. Mon travail consiste pour l’instant essentiellement à pratiquer du sport avec les enfants et à les accompagner durant les diverses activités. Je ne vois pas le temps passer et je reste même plus longtemps que prévu au travail. L’ambiance à l’hôtel est conviviale et c’est toujours un plaisir de rentrer pour retrouver les compagnons de voyage et passer de bons moments. »


Comme le dit Guillaume, ce voyage est vraiment une expérience unique et enrichissante et nous tenons tous à remercier les organismes qui nous ont permis de réaliser ce voyage.

Comentários


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page