top of page

Passage de témoins pour la présidence du Conseil de l’Union européenne

Tous les semestres, la présidence du Conseil de l’Union européenne change de mains.

Jusqu’au 30 juin c’est la Suède qui assure cette responsabilité. S.E. Håkan ÅKESSON, ambassadeur de Suède en France viendra à Nîmes le 26 juin 2023 à 18h nous présenter le bilan de la présidence suédoise.



Tous les semestres la présidence du Conseil de l’Union européenne change de mains.

Jusqu’au 30 juin c’est la Suède qui assure cette responsabilité. Mais 6 mois c’est très court, aussi les États membres qui assurent la présidence travaillent en étroite coopération par groupes de trois, appelés "trios". Ce système a été introduit par le traité de Lisbonne en 2009. Le trio fixe les objectifs à long terme et élabore un programme commun définissant les thèmes et les grandes questions qui seront traités par le Conseil au cours d'une période de dix-huit mois. Sur la base de ce programme, chacun des trois pays élabore son propre programme semestriel plus détaillé. Chaque pays a ainsi l’opportunité de mettre en avant et de faire avancer des dossiers qui lui tiennent à cœur. Les conditions géopolitiques sont différentes pour chacun et c’est le moment d’impulser des conceptions personnelles dans la construction européenne.

Le trio actuel est composé des présidences française, tchèque et suédoise et le prochain associera l’Espagne, la Belgique et la Hongrie.


Quelles sont les tâches de la présidence ?

La présidence a pour rôle de donner une impulsion aux travaux législatifs du Conseil de l’UE tout en maintenant la continuité du programme de l'UE et en veillant au déroulement harmonieux du processus législatif et à une bonne coopération entre les États membres. Pour y parvenir, la présidence doit jouer le rôle d'un intermédiaire intègre et neutre. La future présidence de la Hongrie soulève quelques inquiétudes quant à ces qualités.


La présidence a deux tâches principales :

  • Planifier et présider les sessions du Conseil et les réunions de ses instances préparatoires.

  • Représenter le Conseil dans les relations avec les autres institutions de l'UE, en particulier avec le Parlement européen et la Commission. Son rôle est de tenter de dégager un accord sur des dossiers législatifs. Elle travaille en étroite coordination avec le président du Conseil européen et le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité


Chaque présidence présente ses priorités :

La Suède a défini quatre priorités :

  • sécurité – unité

  • compétitivité

  • transition écologique et transition énergétique

  • valeurs démocratiques et État de droit

La présidence suédoise veut mettre en avant la poursuite de l'aide économique et militaire à l'Ukraine, ainsi que le soutien à son statut de pays candidat à l'UE. Elle porte une attention particulière à la compétitivité européenne, à la réduction des risques de prix élevés et volatils de l'énergie et à la réforme du marché de l'énergie, à la transition écologique et à la défense du principe de l'État de droit.


« Notre unité et notre volonté d'agir restent essentielles pour la sécurité, la résilience et la prospérité de l'UE. La Suède prend la présidence alors que l'Union européenne est confrontée à des défis sans précédent. Une Europe plus écologique, plus sûre et plus libre constitue le fondement de nos priorités. » Ulf Kristersson, Premier ministre suédois, lors de la présentation des priorités politiques de la présidence suédoise, le 14 décembre 2022.


Le Mouvement européen Gard invite chaque semestre le représentant du pays qui achève sa présidence tournante à nous présenter son bilan, bilan qui sera d’autant plus intéressant que ce premier semestre 2023 a été d’une actualité très riche.

À la lumière de la situation créée par l’agression russe en Ukraine, on mesure que chacune de ces priorités établies par la Suède a gagné en urgence et en acuité.

La Suède aura-t-elle fait avancer ses priorités ? Si oui, jusqu’à quel point ? Où en est sa démarche pour rentrer dans l’Otan ? C’est ce que nous dira l’ambassadeur.


Lundi 26 juin 2023 de 18h à 19h30

à la Maison de l’Europe 46 rue de la République - Nîmes

rencontre-débat sur

« Les acquis de la présidence suédoise du Conseil de l’Union européenne »

(janvier/juin 2023)

avec S.E. Håkan ÅKESSON, ambassadeur de Suède en France

Kommentare


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page