top of page

Première rencontre entre des lycéens de Montpellier et de Düsseldorf !

Dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande, nous avons accueilli et animé une rencontre entre le lycée Nevers de Montpellier et le lycée St Ursula à Düsseldorf. Une trentaine de jeunes ont pu se rencontrer en présentiel et en visio et réfléchir ensemble sur le franco-allemand, avant de se voir en Allemagne en janvier et en France en juin !


La première étape de ce projet franco-allemand ! Rencontre entre les participants français et allemands


La Quinzaine franco-allemande vise à renforcer les liens qui unissent les deux pays et à les mettre à l’honneur avec plein de projets portés par les acteurs locaux. A cette occasion, nous avons accueilli Mme Mouton, enseignante d’allemand au lycée Nevers de Montpellier avec qui nous avions travaillé dans la période avant Covid, et les élèves de première et seconde.


Le 24 novembre, les élèves français nous ont rendu visite. Nous avons préparé pour eux des activités de rencontre avant de nous connecter en visio pour faire la connaissance des élèves allemands, qui les accueilleront au mois de janvier !


Nous avons ensuite travaillé en petits groupes : un groupe uniquement composé d’élèves français était chargé de dessiner l’Allemagne, pendant qu’un groupe uniquement allemand dessinait la France. Cela nous a permis de rassembler les connaissances que chacun de nous avait sur l’autre pays. En même temps, un groupe franco-allemand a construit une frise chronologique des relations franco-allemandes, à partir de leurs connaissances historiques, politiques, culturelles et sportives.


Les projets réalisés par les jeunes lors des activités en groupe


Enfin, nous avons écouté les témoignages de Katharina, volontaire européenne dans le cadre du Corps européen de solidarité à l’IFME, et de Felicitas et Alwine, volontaires avec le programme de l’OFAJ respectivement aux lycées Saint Vincent de Paul et Camus. Elles nous ont présenté les programmes et leur parcours, ce qui a permis aux participants de découvrir l’impact d’une mobilité européenne et franco-allemande sur le développement personnel et le parcours éducatif.


Les volontaires allemandes présentent leurs projets et nous expliquent pourquoi il est intéressant de s’engager dans un échange franco-allemand


Nous remercions l’équipe enseignante et les élèves français et allemands pour leur implication et nous leur souhaitons une belle continuation de ce projet, en Allemagne au mois de janvier et en France au mois de juin ! Viel Spaβ !

Kommentare


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page