top of page

Rencontre des Comités de jumelage à Nîmes

Les Comités de jumelage, vous connaissez ? Ce sont ces petites mains qui font vivre, en toute discrétion, tous ces réseaux d’amitié et de découverte qui nous permettent, de temps en temps, de nous sentir vraiment Européens.


Pour leur rendre hommage, le Mouvement européen du Gard et la Maison de l'Europe avaient organisé, le 30 janvier, une journée de rencontre « Les comités de jumelages : les chevilles ouvrières de l’engagement franco-allemand ». L’occasion ? La Journée franco-allemande, qui commémore chaque année les Traités de l’Elysée (1963) et d’Aix la Chapelle (2019), deux actes forts qui marquent encore, et pour longtemps, les relations franco-allemandes. Cet évènement s'est notamment adressé aux Comités de jumelage, aux municipalités qui souhaitaient développer la dimension internationale et aux autres associations qui s'investissent pour faire vivre l'amitié franco-allemande.


Rendre hommage aux Comités de jumelage, cela suppose aussi d’informer sur les nombreuses possibilités qui permettent de soutenir les projets les plus divers, individuels ou collectifs : il y a l’Office franco-allemand de la Jeunesse (OFAJ), désormais bien connu, et le Fonds citoyen franco-allemand, d’apparition plus récente. Ces deux dispositifs, d’accès facile, s’adressent pour l’un à la jeunesse et à tous ceux qui s’occupent d’elle, et pour le deuxième à la société civile dans son ensemble.


Mais il fallait aussi dire un mot des programmes européens, dont l’expérience franco-allemande a été en quelque sorte le laboratoire : Erasmus, qu’on ne présente plus, et aussi le programme CERV (pour « Citoyens, Egalité, Droits et Valeurs ») qui a vu en 2021 son budget multiplié par 8 par rapport à la période précédente. Sa directrice pour la France, Christine Maretheu, avait fait le déplacement pour en expliquer les priorités et les procédures.



Les participants ont pu expérimenter personnellement certaines méthodes actives qui font le succès des rencontres franco-allemandes, qu’elles s’adressent à des enfants, des jeunes, ou même des adultes.


Une journée très réussie malgré les difficultés de circulation, qui n’ont pas découragé certains participants de venir parfois de très loin, pour rencontrer d’autres personnes animées par la même passion : celle de la rencontre d’autres cultures. La journée s'est déroulée dans les locaux de Nîmes Métropole, démontrant ainsi l'engagement fort des collectivités locales aux côtés des associations. Cette initiative a permis de renforcer les liens entre les comités de jumelage et de fournir des outils concrets pour améliorer la mise en œuvre des projets franco-allemands.


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page