top of page

Retour de Grèce pour les stages Erasmus

La Maison de l'Europe clôture en beauté l'année 2023 avec le cinquième et dernier projet de stage Erasmus+ à Kalamata, en Grèce. Neuf jeunes des Missions Locales d'Alès, Bagnols-sur-Cèze, et Beaucaire ont atterri dans cette ville du Péloponnèse le 19 novembre. Armés de curiosité et d'enthousiasme, ils ont entamé des stages de quatre semaines dans des entreprises locales.


Le groupe en Grèce


Ce projet a offert aux jeunes une expérience professionnelle immersive, tout en favorisant la découverte des métiers et des différences culturelles. Les participants, désormais riches de nouvelles compétences et d'une vision élargie, rentrent en France le 17 décembre. La Maison de l'Europe les accueille le 21 décembre à la Missions Locale d'Alès pour une réunion de bilan, où les jeunes partageront leurs témoignages sur leurs découvertes professionnelles et culturelles. Un véritable succès pour cette initiative Erasmus+ qui a marqué l'année de manière positive et enrichissante.


Une grand merci aux financeurs de ce projet, l'Agence nationale Erasmus+ et la Région Occitanie, d'avoir permis aux jeunes de partir à l'étranger sans aucun frais. Merci également aux partenaires locaux, les Missions Locales, ainsi qu'à notre partenaire grec, l'association KANE, qui s'occupe du groupe sur place.


Ci-dessous, les témoignages des jeunes sur leurs projets.

Le stage d'Anaïs :


Anaïs avec sa tutrice


Anaïs réalise son stage dans l'hôtellerie, dans un superbe hôtel qui donne sur la mer. Elle y découvre le métier de réceptionniste, notamment en préparant l'arrivée des clients et en se chargeant de leur accueil. Cette expérience lui a permis de se rendre compte avec surprise qu'il y a plus de métiers différents dans l'hôtellerie que ce qu'elle l'imaginait.


Le stage de Léoni :

Léoni travaille dans une boutique de souvenirs au bord de la plage de Kalamata. Ses principales tâches sont d'accueillir les clients, de ranger ainsi que refaire les stocks lorsque cela est nécessaire. Il a également eu comme challenge de s'adapter à son nouvel environnement en apprenant à connaître son lieu de travail.


Le stage de Maélie :


Maélie travaille dans une boutique assez polyvalente en plein centre-ville de Kalamata qui vend principalement des épices, des herbes, des fruits secs ainsi que des spécialités grecques. Elle accueille et sert les clients. Elle s'occupe également de la mise en rayon des produits.

Le stage de Clément :

Clément effectue son stage dans un restaurant près du port de Kalamata. Il s'occupe de l'accueil des clients, prépare le service et sert également leurs boissons aux clients. Durant sa première semaine de stage, il a eu la surprise de constater que, par rapport à la France, les Grecs boivent du café à toutes les heures et le considèrent même comme un apéritif.


Le stage de Léa, Aurélie et Isaac :



Léa, Aurélie et Isaac font leur stage dans un refuge pour chiens proche de Messini, une ville voisine de Kalamata. Là-bas, ils aident les nombreux bénévoles ainsi que la propriétaire Katerina à s'occuper de leurs 800 pensionnaires. Léa et Aurélie aident principalement à la partie « cuisine » où se trouve une petite partie des chiens du refuge. Elles s'y occupent principalement du nettoyage mais aident également à nourrir les chiots et distribuer de l'eau. Elles promènent également les chiens et en profitent pour prendre des photos et vidéos destinées à favoriser les adoptions. Isaac de son côté s’occupe du bricolage et aide notamment à la construction de cabanes pour les nombreux pensionnaires.


Le stage d’Hailé :


Hailé travaille dans un café documentaire qui s’appelle « Center of creative documentary », situé au centre-ville de Kalamata. Elle participe à la réalisation d’un court documentaire (en grec et en audiodescription) sur une association de personnes aveugles. Le but est de sensibiliser aux difficultés que les personnes aveugles peuvent rencontrer, et montrer comment ils trouvent des alternatives pour améliorer leur quotidien.


Le stage de Myriam :



Myriam travaille dans une aire de jeux pour enfants située à Kalamata, l’équivalent des centres aérés que nous avons en France, mais les parents ont la possibilité de rester boire un thé ou un café pendant que les animatrices s’occupent de leurs enfants. Le centre accueille les enfants tous les jours de 16h30 à 22h, voire 23h le week-end. Le but est d'offrir à tous les enfants un espace éducatif et récréatif et cela permet également aux parents de se retrouver avec leurs amis et leurs familles pour discuter et passer de bons moments.

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page