top of page

Unîmes - les travaux du site Vauban soutenus par les fonds européens

Le Plan de relance européen aide Unîmes (Université de Nîmes) à rénover son site Vauban.


Le site Vauban d’Unîmes a bénéficié d’un important financement européen, dans le cadre du Plan de relance européen « Next Generation EU », pour améliorer le confort des étudiants et du personnel et en même temps diminuer très nettement la consommation d’énergie.


Le 18 octobre Mme Drezet-Humez, cheffe de la représentation en France de la Commission européenne, est venue à Nîmes pour à la fois l’ouverture des Rencontres fédérales 2022 des 37 Maisons de l’Europe affiliées à la FFME (Fédération française des Maisons de l’Europe) et une visite au site Vauban d’Unîmes (Université de Nîmes).

Pourquoi cette visite à Vauban ? Parce que le site Vauban d’Unîmes a bénéficié d’un important financement européen, dans le cadre du Plan de relance européen « Next Generation EU », pour améliorer le confort des étudiants et du personnel et en même temps diminuer très nettement la consommation d’énergie.

Ces travaux sont en cours d’achèvement. Ils ont consisté à :

  • rénover le bâtiment D : isolation des combles, remplacement des huisseries, installation d’une pompe à chaleur

  • moderniser le système de GTB (gestion technique des bâtiments) de l’ensemble du site

  • remplacer les éclairages extérieurs et intérieurs du site par des éclairages à LED

  • renforcer l’isolation de la façade Sud du bâtiment B au niveau R+3 : remplacement des menuiseries extérieures et installation de brise-soleil.


L’entrée du fort Vauban


Le Plan de relance européen a apporté au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, pour ces travaux, près de 2 millions d’€, permettant de réduire à environ 200 000 € le montant auto-financé par Unîmes.


Le site Vauban a une longue histoire : d’abord fort militaire construit en 1687-88 pour contrôler la ville, important foyer du protestantisme interdit après la révocation de l’Édit de Nantes en 1685, puis prison de 1790 à 1991 et enfin réhabilité en site universitaire en 1993-95, il avait bien besoin de cette petite cure de jouvence !

Comments


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page