QUE FAIT L'UNION EUROPEENNE FACE A LA PANDEMIE DU CORONAVIRUS ?


En janvier, l’Union européenne avait fait parvenir des tonnes d’équipements de protection et de soins à la Chine, sans communiquer sur le sujet, la Chine ayant fait savoir qu’elle ne le souhaitait pas, pour ne pas "perdre la face". Ce que l’Europe a accepté. En revanche, la Russie puis la Chine ont fait grand bruit de leur aide récente, pourtant modeste, à l’Italie.

La communication de l'Union n'est que peu relayée par les grands médias mais l'Union agit !

Nous avons repris (voir ci-dessous) des informations publiées par la Fondation Robert Schuman et qui, arrêtées à la date du 26 mars, recensent les principales décisions prises par l'Union européenne face à la pandémie du coronavirus.

L'Union européenne ne reste donc pas inactive bien que la santé ne soit pas de sa compétence exclusive. D'autres mesures sont en discussion comme l'émission d'obligations européennes (« coronabonds ») dont un autre article explique quel serait le fonctionnement Par ailleurs, les Etats membres ont pris des mesures nationales de solidarité entre pays européens (comme l'accueil de malades français et italiens dans des hôpitaux allemands et suisses); elles ne sont pas recensées dans les informations ci-dessous, qui indiquent: la date et le nombre de cas de Covid 19 dans l'Espace économique européen[1] à cette date (la progression est impressionnante), puis la nature des décisons européennes prises ce jour-là.

A la date du 26 mars les montants cumulés correspondant à ces décisions sont:

- Total pour la recherche : 267,5 millions d'€

- Total pour le soutien à l’économie : 947 milliards d'€

28 janvier - 4 cas

Activation du mécanisme de réaction de l'U.E en cas de crise (dispositif I.P.C.R - Integrated political crisis response, en français dispositif intégré de l'UE pour une réaction au niveau politique dans les situations de crise) en mode "partage de l'information".

31 janvier - 17 cas

Envoi de 12 tonnes d’équipements de protection et de soins en Chine.

1er février - 21 cas

Mobilisation de 10 millions d'€ pour la recherche contre le virus dans le cadre du programme Horizon 2020

24 février - 177 cas

Annonce d’un soutien financier de 232 millions d'€ pour l'OMS, les pays partenaires en Afrique et la Chine, la recherche de vaccins, et pour aider les Etats membres à rapatrier leurs citoyens.

2 mars - 2 166 cas

Passage à l’«activation totale» du dispositif I.C.P.R.

6 mars - 5 544 cas

Mobilisation de 37,5 millions d'€ supplémentaires pour la recherche sur les vaccins, les diagnostics et les traitements, portant le total pour la recherche à 47,5 millions d'€.

10 mars - 14 890 cas

Levée de l'obligation faite aux compagnies aériennes d'utiliser leurs créneaux aéroportuaires et de voler ainsi même à vide pendant la pandémie.

Mobilisation de 140 millions d'€ de fonds publics et privés (Horizon 2020 et industrie pharmaceutique) pour financer la recherche sur les vaccins, les diagnostics et les traitements.

Proposition d’un plan d'investissement de 25 milliards d'€ pour contrer les effets économiques de l'épidémie.

12 mars - 22 105 cas

Déblocage de 120 milliards d'€ par la BCE d'ici la fin de l'année pour des rachats de titres afin de soutenir l'économie.

13 mars - 28 297 cas

Annonce de l’assouplissement budgétaire pour les Etats membres (en particulier la limitation du déficit public à 3 % du PIB). Augmentation du plan d’investissement à hauteur de 37 milliards d'€ au total, au titre de la politique de cohésion, dont 8 milliards de fonds structurels non dépensés en 2019.

Déblocage de l’accès au Fonds de solidarité de l'UE (normalement prévu pour des catastrophes naturelles de grande ampleur: incendies de forêts, inondations, ...).

Lancement d’une procédure conjointe accélérée de passation de marchés pour les équipements de protection médicale et les médicaments.

15 mars - 39 768 cas

Restrictions sur les exportations hors UE des équipements de protection individuelle (masques, etc.).

16 mars - 51 771 cas

Soutien financier à hauteur de 80 millions d'€ à l’entreprise allemande CureVac pour la recherche d’un vaccin (Nota: cette entreprise avait reçu une offre de rachat par une entreprise américaine).

Mobilisation par la BEI, jusqu’à 40 milliards d'€, de financements potentiels pour les entreprises européennes touchées par la crise, sous forme de prêts-relais ou de suspensions de remboursements de crédits.

17 mars - 61 098 cas

Instauration de restrictions pendant 30 jours à l'entrée dans l'Union de personnes venant des pays tiers, pour les voyages non essentiels.

Lancement d’un comité consultatif européen d’épidémiologistes et virologues pour formuler des lignes directrices.

18 mars - 70 989 cas

Lancement par la BCE d’un nouveau Programme d’achat d’urgence face à la pandémie, permettant le rachat de titres à hauteur de 750 milliards € d’ici fin 2020.

19 mars - 82 869 cas

Création d’une réserve commune de matériel médical à l’échelle européenne (rescEU), consacrée à l'acquisition de respirateurs et de masques de protection, avec un budget de 50 milliards d'€.

23 mars - 160 233 cas

Les Etats membres approuvent la clause dérogatoire générale (annoncée le 13 mars) pour suspendre les obligations du Pacte de stabilité et de croissance.

24 mars - 182 470 cas

Conclusion de la passation conjointe de marchés lancée le 13 mars. Les équipements médicaux commandés par 25 pays seront disponibles sous 2 semaines après signatures des contrats.

26 mars - nombre des cas non connu pour cette date, le 30 mars il y avait 399 000 cas!

Vote positif du Parlement européen sur le plan d’investissement de 37 milliards d'€ et l’extension du Fonds européen de solidarité à hauteur de 800 millions € en 2020.

[1] - Source: Centre européen de prévention et de contrôle des maladies/European Center for Disease Prevention and Control. Ces chiffres concernent les pays de l’Espace économique européen (Etats membres de l’Union, Islande, Liechtenstein et Norvège) et le Royaume-Uni : https://qap.ecdc.europa.eu/public/extensions/COVID-19/COVID-19.html

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
no-posts-feed.on-the-way
no-posts-feed.stay-tuned
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png