Stage en Hongrie – Interview de Gabriel et Hugo


L’université John Von Neumann, Kecskemét

Quatre élèves du lycée Jacques Prévert de Saint-Christol lez Alès effectuent en ce moment un stage en Hongrie. Cette mobilité Européenne, organisée par la Maison de l’Europe de Nîmes, est l’occasion, pour ces élèves de Bac Professionnel Vente, d’améliorer leur niveau en anglais tout en découvrant un pays d’Europe. Ils en sont à leur troisième semaine de stage et leur professeur de vente programme, dans le cadre du cours de section Européenne Anglais des échanges réguliers avec les élèves restés au lycée. Fatiha, Assia et Drys, élèves en seconde bac pro MRCU ont organisé un Skype avec eux pour leur poser quelques questions sur leur expérience.

Fatiha : Bonjour, comment ça va ?

Gabriel : On est un peu fatigués car nous ne sommes pas habitués aux grands froids et nous sommes tous tombés un peu malade, mais ça va !

Assia : Comment se passe votre stage ?

Hugo : Globalement bien, même si parfois on se sent un peu seul car on a très peu d’échanges avec les étudiants hongrois qui sont actuellement en plein partiels. Le stage de Yanis et Sofiane est plus riche de ce point de vue.

Gabriel : Pendant notre stage nous participons à l’organisation d’une manifestation de promotion de la filière ingénierie logistique auprès des élèves de lycée.

Drys : Etes-vous pressés de rentrer en France ?

Hugo : La France nous manque un peu bien sûr, mais ici on a pris nos marques et on se sent très bien !

Fatiha : Vous êtes-vous fait des amis ?

Hugo : On se fait de très bonnes relations grâce au Community Center. Par contre c’est vrai qu’on reste beaucoup entre français. En effet, nous avons rencontré Léo, qui nous aide beaucoup. C’est un français qui fait un service volontaire européen à Kecskemét. Nous avons également sur place une sorte de « grand frère », Lazlo, qui est en charge de veiller que tout se passe bien pour nous. Lazlo a fait ses études à Montpellier et parle très très bien le français. Du coup on a tendance à faire moins d’efforts. Heureusement, au stage à l’université et au sein de la résidence universitaire où nous logeons, nous sommes obligés de parler anglais.

Assia : La vie quotidienne est-elle très différente de la vie en France ?

Gabriel : La différence principale concerne les repas. Les hongrois dînent très tôt, entre 17h et 18h. Ils mangent de la soupe à tous les repas et aucun légume.

Hugo : Je trouve aussi que les hongrois font preuve de plus de civisme que les français. Ici, les voitures laissent passer les piétons, dans la rue les gens sont très discrets. En ville il y a des cendriers dans toutes les rues et personne ne jette ses cigarettes au sol !

Drys : Que font les deux autres élèves en stage ?

Hugo : Ils sont en stage dans un Community center. C’est un endroit d’échange entre hongrois et jeunes européens (service volontaire européen, stagiaires comme nous, étudiants, professeurs…) La semaine dernière, ils ont organisé un Chat français, on y a assisté, c’était super !

Fatiha : Pour finir, comment vivez-vous l’éloignement avec votre famille ou vos amis ?

Hugo : Très bien, on communique régulièrement avec eux. Ce sont surtout nos parents qui languissent !

![endif]--![endif]--

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png