Les Roumains se ressaisissent !


Le 26 mai, plus de 40% des électeurs roumains ont participé au référendum convoqué par le président Klaus Iohannis sur l'avenir de la justice roumaine, dépassant ainsi le seuil de 30% de participation nécessaire à la validation.

Plus de 80% ont répondu Oui aux deux questions qui visaient à interdire les amnisties et grâces dans les affaires de corruption, et à interdire l'adoption d'ordonnances d'urgence par le gouvernement en matière d'infractions et d'organisation judiciaire.

Au lendemain du référendum, le chef du Parti social-démocrate au pouvoir, Liviu Dragnea, considéré comme l'inspirateur des réformes que Klaus Iohannis veut interdire, a été définitivement condamné à 3 ans et demi de prison dans une affaire d'emplois fictifs.

Source : La Lettre de la Fondation Robert Schuman n°849 du 27/05/2019

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe