top of page

Quand l’Europe soutient la bouvine* !

Comme Bruxelles est loin de la Camargue ! et aucun fonctionnaire communautaire ne saurait dire ce que fait un manadier*, un gardian* ou un razeteur* ! Ce n’est pas pour autant que l’Europe ne soutient pas nos traditions taurines.

Source: PETR Vidourle Camargue


La vie des éleveurs de taureaux n’est pas facile et les courses camarguaises*, abrivados* et ferrades* apportaient un revenu supplémentaire aux manades quand la crise de la COVID est venue interdire toute manifestation mettant à mal un équilibre fragile. Difficulté supplémentaire, à la fin du confinement comme pour beaucoup d’autres activités le public s’est fait plus rare.

Une enquête de la Fédération des Manadiers affiche une estimation de perte globale de 15 millions d’euros en 2020 pour les 116 manades adhérentes.


L’élevage de taureaux pour la course camarguaise est un véritable art de vivre. Défini par les usages et pratiques des gens de Bouvine, ce patrimoine culturel tente d’être sanctuarisé par une reconnaissance de l’UNESCO.


Il a donc été décidé d’organiser une opération d’envergure pour dynamiser les traditions locales.

Les 5 Communautés de Communes membres du Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Vidourle Camargue (Petite Camargue, Pays de Sommières, Rhôny-Vistre-Vidourle, Terre de Camargue et Pays de Lunel) ont souhaité porter un projet pour revitaliser ces lieux de tradition et apporter une aide financière directe aux manades. En association avec la Fédération des Manadiers, la Fédération française de Course camarguaise et l’Union des Jeunes Provence et Languedoc, il a été décidé de créer en 2022 un événement d’exception pour inviter le grand public à prendre part à la vie des manades. Le PETR Vidourle Camargue qui gère plusieurs fonds européens a été sollicité pour apporter un soutien financier.

Une action qui s’organise en trois axes :

- Le temps fort de cet engagement a été le festival des journées « Manades, je vous aimeuuuh ! ». D’avril à octobre 2022, 23 manades en Vidourle Camargue ont ouvert leurs portes au public à l’occasion de journées de découverte conviviales et festives. Ce fut un événement d’exception pour faire découvrir aux visiteurs la « Fé di biou » (la foi dans le taureau), soutenir les manades et les traditions camarguaises

Ainsi, le week-end, en journée ou en soirée, dans les prés ou sous leur laupio*, les manadiers ont proposé des démonstrations de leurs savoir-faire. Passionnés, ces derniers ont transmis leur excellence dans la perpétuation de la Raço di Biou* et le travail avec le cheval Camargue. Plus que de simples fermes, les manades sont le lieu d’une culture complète alliant des animations taurines et équestres destinées aux fêtes de village, des costumes traditionnels, un vocabulaire riche mêlant Occitan et Provençal et même un sport unique au monde : la course camarguaise.

- De plus, en partenariat avec les clubs taurins et la Fédération française de Course camarguaise (FFCC), les communautés de communes volontaires ont créé un nouveau « Trophée taurin intercommunal Rhôny-Vistre-Vidourle».

- Enfin le PETR Vidourle Camargue à travers le programme européen LEADER a participé de façon importante au financement des infrastructures dédiées à la pratique de la course camarguaise et aux animations de rue, ainsi que des équipements et événements pour transmettre ces traditions.


Le financement :

Grâce au dispositif LEADER programme européen qui vise à soutenir la ruralité dans ses spécificités et son développement, l’action « Manades je vous aimeuuh ! » a bénéficié d’un financement à hauteur de 64%, soit environ 68 k€. La valorisation des traditions taurines et plus globalement de la bouvine est inscrite dans la stratégie du Groupe d’Action Locale (GAL) Vidourle Camargue, elle constitue même l’élément distinctif central de notre territoire aux yeux de l’Union européenne.

Le trophée taurin a bénéficié d’une subvention de 6000 euros pour un coût total de 10 000 euros.

Pierre Martinez, président du PETR Vidourle Camargue fait remarquer que l’Union européenne soutient aussi les petits projets de proximité et permet ainsi d’apporter une aide efficace à des collectivités dont les moyens sont limités.


Petit lexique à destination des non-initiés :

Bouvine : tradition taurine

Pour les autres termes, une recherche sur internet peut être efficace (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_de_la_course_camarguaise ) mais une visite dans notre belle région sera infiniment plus agréable et instructive. Les manades vous accueilleront avec plaisir et une balade à cheval au milieu des taureaux sera un moment inoubliable.



コメント


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page