top of page

Tell Youth en Roumanie


La Maison de l’Europe est partenaire dans un nouveau projet de coopération Erasmus + !

« Tell Youth » est un projet de coopération européenne financé en partie par le programme Erasmus + regroupant des partenaires roumains, grecs et français. Il a débuté en octobre 2023 et s’achèvera en septembre 2025.

Il s’adresse à des travailleurs de jeunesse et des jeunes qui se formeront et animeront des ateliers autour de la sauvegarde de la biodiversité et de la méthodologie de création d’un herbier.

La première formation pour travailleurs de jeunesse de ce projet a eu lieu du 14 au 16 février 2024 à Collias dans le Gard.

Fani chargée d’animations et de projets et Melissa service civique à la Maison de l’Europe ont participé à cette deuxième rencontre de Tell Youth. Elles nous expliquent comment s’est déroulée cette formation en Roumanie.


Fani

Entre le 11 et le 15 juin, j’étais avec Mélissa et à Michael, à Constantza, en Roumanie, pour une formation du projet Tell Youth, qui gravite autour de la biodiversité et de la préservation du patrimoine naturel et culturel.


Arrivée à Constantza


En total, il y avait 16 participants de la France, 16 participants de la Grèce et 15 participants de la Roumanie. Le premier jour, nous avons été accueillis par les Roumains. Nous avons effectué plusieurs exercices sur l’écriture créative, parce qu’un des objectifs principaux du projet est la création d’un ebook avec des descriptions scientifiques et des légendes sur 100 plantes.


Nous avons eu la chance de découvrir la biodiversité de Constanta durant une randonnée dans la région de Crucea suivie de la visite d’un monastère orthodoxe durant la liturgie de l’Ascension.


Nous étions accompagnés par un guide qui nous a expliqué les plantes que nous avons rencontrées, ainsi que leur fonctionnement.



De plus, nous avons créé des poèmes et des histoires courtes sur la nature, ce qui nous a inspiré pour écrire des légendes sur les plantes cueillies en février à Collias.



Par ailleurs, les Roumains nous ont montré leurs danses traditionnelles et ils nous ont fait découvrir la gastronomie roumaine, qui est unique.



En général, il s’agissait d’une expérience très enrichissante étant donné les nouvelles connaissances acquises et l’élargissement de notre cercle d’amis. Merci, Roumanie ! Multumesc, România !!


Mélissa

La formation Tell Youth signifie "Train Environmental Lifelong Learning for Youth", si l'on traduit cela en français, c'est-à-dire "former les jeunes sur l'environnement tout au long de leur vie." Cette formation a pour but de former des personnes travaillant avec des jeunes entre 16 et 22 ans. L'objectif final de cette formation est de sensibiliser les jeunes à l'environnement, à la biodiversité et à la préservation du patrimoine. Les trois pays participant à cette formation sont la Roumanie, la Grèce et la France. Tell Youth est une formation qui dure en 4 temps. La première phase de la formation a été d’apprendre à faire une cueillette raisonnée et de faire un herbier. Par la suite, 33 plantes ont été récoltées dans chaque pays et ensuite, un herbier a été fait par tous les pays. La deuxième phase de la formation a eu lieu en Roumanie, à Constantza dans le Sud et ses alentours. Cette deuxième étape consistait à apprendre à faire des légendes autour des plantes qui ont été au préalable récoltées.


Pour cette deuxième phase, j'ai eu la chance d'être sélectionnée pour participer à cette formation aux côtés de Fani, Michael et de 13 autres participants français. Nous étions accompagnés par des Grecs et des Roumains. Nous sommes partis le 11 juin en Roumanie. Durant le premier jour de formation, le 12 juin, nous avons fait diverses activités pour apprendre à se connaître. Puis, nous avons commencé la formation avec des activités ludiques, mais aussi de la théorie. Ce jour-là, nous avons appris quel était l’objectif de la deuxième phase de la formation, et de quelle manière nous devions procéder pour créer une légende sur les plantes, nous avons vu en exemple le tilleul (Linden Tree) qui est une plante très répandue en Roumanie !



L’après-midi, pendant que les organisateurs étaient en réunion, les Roumains, nous ont organisé une activité « chasse aux trésors » dans la ville de Constantza, où nous devions trouver divers endroits dans la ville pour valider les missions. Ce fut une activité très agréable, où nous avons pu découvrir la ville de manière ludique ! Avec ses héritages de l’URSS, de l'Empire ottoman mais aussi de l’Empire romain !



Le soir, nous avons été invités à une soirée interculturelle. Chaque membre de chaque pays devait ramener une spécialité de sa région ou de son pays pour pouvoir déguster tout ça ensemble. Nous avons eu la chance d’assister à une répétition de danseurs et de danseuses roumaines sur une danse traditionnelle de la Roumanie puis ils nous ont montré le résultat final avec les costumes et la musique. À la fin, nous avons même eu l’occasion de participer et de pratiquer cette danse traditionnelle.



Le lendemain, nous sommes allés au cœur même du patrimoine environnemental de la Roumanie, dans la région de Dobrogea. Le matin, nous avons eu l’occasion de faire une randonnée. Durant cette randonnée, un guide était présent pour nous montrer les différentes plantes présentes sur le site. Nous avions une très belle vue d’en haut.



Par la suite, nous avons eu la chance d’aller visiter un monastère orthodoxe. En effet, le 13 juin, est pour les Roumains la fête religieuse de l’Ascension.  Ce jour-là, un prêtre orthodoxe nous a donc offert un repas très copieux et surtout délicieux !



Après le repas, le prêtre orthodoxe a souhaité nous montrer une maison traditionnelle roumaine, puis nous avons continué notre formation. Nous avons eu un exercice pour s’entraîner à faire du creative writing (de l’écriture créative). Puis nous avons fini avec un exercice qui consistait à réfléchir à la manière dont nous pourrions mettre en œuvre tout ce que nous avons appris durant la formation avec les classes avec lesquelles nous allons travailler en France, en Grèce et en Roumanie.

 

Pour le dernier jour, nous avons eu l’occasion de regarder un documentaire sur la biodiversité en Roumanie. Après le documentaire, nous avons repris la formation et nous avons fait des poèmes en collaborant entre les participants. Ensuite, nous avons fini et conclu la formation. Puis, nous avons été mangés tous ensemble (les Grecs, les Roumains, et les Français) un repas traditionnel roumain !

Le lendemain, nous sommes rentrés en France, et nous allons poursuivre et mettre en place tout ce que nous avons appris avec des classes d’adolescents pour les sensibiliser à la biodiversité, à l’environnement, et surtout à la préservation du patrimoine !

Commentaires


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page