La pastille du mercredi de Teofana

Teofana Ungureanu, notre volontaire européenne, est pleine d’idées et très active et créative. Non contente de nous avoir proposé de découvrir « La métamorphose » de Kafka et d’échanger (à distance… ) sur cette œuvre très intéressante bien qu’angoissante et sans espoir, elle a lancé en novembre 2020 une nouvelle rubrique sur les réseaux sociaux : « La pastille du mercredi ».

Ainsi chaque mercredi, tout au long de l’année, vous pouvez découvrir sur Facebook et Instagram un sujet d’actualité lié à l’Union européenne, que Teofana a choisi avec attention – politique, environnement, culture, art, la palette des thématique est large. Pourquoi cette « pastille du mercredi » sur les réseaux sociaux? Teofana souhaite ainsi présenter et promouvoir d’une autre manière les actions et valeurs de l’Union européenne et faire sentir aux habitués des réseaux sociaux combien l’Union européenne est présente dans notre quotidien.


Voici deux exemples.


#lapastilledumercredi

#20janvier2021

Atteindre la neutralité climatique d’ici 2050, c’est l’un des objectifs que l’Union Européenne a établis dans le Pacte Vert.

Ainsi, l’une des stratégies est de promouvoir des moyens de transport verts et c’est pour cela que 2021 a été désignée « l’Année européenne du rail », après que le Parlement Européen a approuvé la proposition de la Commission le 15 décembre 2020.

Outre le fait que le rail est un mode de transport sûr, il est le seul (à longue distance) à contribuer massivement à réduire les émissions de gaz à effet de serre. De quoi réfléchir avant de choisir comment voyager.

Pour en savoir plus, cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.europarl.europa.eu/.../2021-annee-europeenne


#lapastilledumercredi

#16decembre2020

Pour la dernière pastille de cette année, on vous propose une petite excursion dans le temps. Le 10 décembre 1948, à Paris, la Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies.

A cette date anniversaire, chaque année depuis 1988, le Parlement européen décerne le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit (en l’honneur du physicien et dissident soviétique Andreï Sakharov) à des actions en faveur des droits de l’homme. Le prix honore les personnes, les groupes et les organisations qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la défense de la liberté de pensée. Parmi les lauréats, on compte Nelson Mandela et Malala Yousafzai, jeune militante pakistanaise pour l’éducation des filles (qui a partagé en 2014 le prix Nobel de la paix avec le militant indien pour l’éducation Kailash Satyarthi).

Cette année, le prix Sakharov a été attribué à l’opposition démocratique biélorusse.

Pour en savoir plus sur le prix Sakharov, cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.europarl.europa.eu/sakharovprize/fr/home




Source de l’image : https://www.europarl.europa.eu/belgium/fr/prix-sakharov-2020


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe