top of page

3 Coupes du monde de Rugby en France en 2023


La politique restera au vestiaire. Source : Euractiv


Certes la France a déjà gagné sa première coupe du monde contre les Fidji en finale il y a 10 jours. Je veux parler de la coupe du monde militaire bien entendu ! Mais attention les Fidji étaient les champions en titre lors des deux précédentes éditions ! Le niveau était très élevé et les militaires français ont gagné à l’arraché lors des prolongations. Souhaitons que ce soit l’année du rugby français !


Les deux eurodéputés français et co-capitaines Anne-Sophie Pelletier (GU) et Eric Andrieu (S&D) remettent symboliquement un maillot à la présidente du Parlement européen, Roberta Metsola.


En ce qui concerne la coupe du monde de Rugby parlementaire qui s’est déroulée à Paris du 31 août au 8 septembre, les parlementaires français (mixtes !) n’ont pas gagné mais fini troisièmes en battant l’AFS -Afrique du Sud- (males only) en petite finale (un présage ?) Mais surtout pour la première fois une équipe européenne composée de membres du Parlement européen a pris part à cette compétition ! Mieux elle a renvoyé les parlementaires british chez eux avec la cuillère de bois !

Vous ne le saviez sans doute pas mais cette coupe du monde parlementaire a lieu durant le mois précédent la « grande » depuis 1995. L'équipe de l'UE * compte pour le moment une quarantaine de joueurs de 15 nationalités différentes, de plus, chose originale, elle est mixte depuis 2019 avec un règlement adapté bien entendu. Evidemment nos amis anglais appuyés par les néozélandais ont refusé cette mixité, arguant que les femmes n’ont le droit de jouer au rugby, ou uniquement comme loisir d’après la Rugby Union ! Malgré cela, l’équipe de France parlementaire avec trois femmes a battu en petite finale les mâles africains du Sud ! De même l’Europe « mixte » a renvoyé les Anglais à la dernière place du tournoi ! Oh my God !!

Les chancelleries sont sur le pont pour tenter de régler ce délicat problème de « sexisme » parlementaire ! Les échanges sont restés courtois entre parlementaires :

« Leurs arguments sont valables, mais ils ont refusé par principe toute modification du règlement », a déploré dans les colonnes du Quotidien Jean-François Portarrieu, député de Haute-Garonne. « Nous avons été très clairs sur le fait que c’était la dernière fois que nous acceptions de jouer sans modification du règlement pour les prochains matchs », a indiqué le député des Hauts-de-Seine Pierre Cazeneuve. Le décalage entre les sélections visées, dans une logique de compétition pure, et les autres dans une démarche de « loisir », a notamment été fustigé.

Les relations entre Bruxelles et Londres ne vont pas s’améliorer. Nous sommes au bord de « l’apocalypse rugbystique » !

Cela dit, une équipe européenne, mixte de surcroît a pu jouer une coupe du monde pour la première fois et c’est une victoire qui devrait en appeler d’autres.


N’hésitez pas à consulter la vidéo de cet évènement :

Charles-Antoine ROUSSY


*« Diversité, inclusivité, solidarité »

La coupe du monde de rugby parlementaire a été créée en 1995, en Afrique du Sud, sous la présidence de Nelson Mandela. Le XV européen est composé d’eurodéputés, de collaborateurs et autres salariés de l’UE. Pascal Durand (S&D) porte le brassard de capitaine.


תגובות


à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
bottom of page