Rejets de plastique: l'Europe agit


24 millions de tonnes de déchets plastiques, c'est ce que produisent chaque année l'ensemble des 22 pays méditerranéens. 42 % sont enfouis, 14 % incinérés, 16 % recyclés, et les 28 autres % finissent dans la nature, dont près de 600 000 tonnes finissent dans la mer Méditerranée (chiffres du WWF).

Un fléau pour les fonds marins et la faune de cette mer presque fermée: il y a une importante mortalité parmi les mammifères, les poissons et les oiseaux de mer en raison des plastiques, qu'ils ingèrent les plastiques et ne parviennent pas à évacuer.

L'Espagne est l'un des pays les plus concernés, tout particulièrement Barcelone, le deuxième littoral le plus pollué de Méditerranée derrière la région de Cilicie en Turquie. Durant les mois d'été, les déchets plastiques augmentent d'un tiers. Les régions fortement dépendantes du tourisme balnéaire sont plus vulnérables à cette pollution: « À partir de 17 heures, les gens quittent la plage et laissent derrière eux les bouteilles en plastique, tout reste là », se lamente un résident du quartier de la Barceloneta.

En France la production de déchets de plastique est 4,5 millions de tonnes par an (67 kg par habitant!), mais seuls 2 % sont rejetés dans la nature (80 000 tonnes, c'est encore beaucoup trop, 10 000 tonnes aboutissant en Méditerranée): 76 % sont incinérés ou enfouis et 22 % recyclés.

Après les directives de 1994 et 2015 sur la très forte limitation des sacs en plastique légers, l'Union européenne a pris l'initiative début 2019 avec une directive sur les plastiques jetables. À compter de 2021, 8 produits en plastique à usage unique seront interdits: les couverts, les assiettes, les pailles, les barquettes et gobelets en polystyrène expansé, les "touillettes", les cotons tiges et les tiges pour ballons. Ces produits représentent 70 % des déchets de plastique en mer.

Selon les experts, il faut d'urgence en finir avec les plastiques à usage unique, sans quoi d'ici 2050, il pourrait y avoir davantage de tonnes de plastique dans la mer que de tonnes de poissons.

Les directives c'est bien, mais n'attendons pas tout des textes de lois: faisons moins de déchets et ne les laissons pas dans la nature! Et posons-nous la question: "Je les ai ramenés et mis dans la poubelle de la bonne couleur, mais que deviennent-ils après?".

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
50 ans de la MDE :
que s'est-il passé en 1966 ?
ARCHIVES

Coordonnées

46-48 rue de la République
30900 NÎMES (France)
+33 (0) 4 66 21 77 50
info@maison-europe-nimes.eu

horaires

Du Lundi au Vendredi
de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram

Principaux partenaires

Région_Occitanie_2017.jpg
logo_gard_CMJN_1000X1000.jpg
logo-ville-de-nimes.jpg
640px-Erasmus+_Logo.svg.png