L’Europe soutient les innovations des ONG humanitaires


Le Conseil européen de l'innovation (EIC) a créé dans le cadre du programme « Horizon 2020 » des prix pour récompenser les meilleures solutions technologiques validées, prouvées et rentables pour l'aide humanitaire dans les catégories suivantes : 1) abris et assistance connexe ; 2) eau, hygiène et assainissement ; 3) énergie ; 4) santé et soins médicaux ; 5) catégorie ouverte.

Ces prix sont de 1 million d’€ chacun.

L‘association Handicap International, dont le siège est à Lyon, vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire : elle agit dans plus de 60 pays. Elle répond aux besoins essentiels et spécifiques de ces personnes, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société. Elle combat également contre les causes de leurs difficultés et handicaps, les maladies mais aussi les mines et les bombes à sous-munitions, qui blessent et tuent longtemps après les conflits.


Elle a été distinguée récemment par des prix de l’EIC pour deux projets innovants :

- le projet Odyssey 2025 / Drones, dans la catégorie libre

- et le projet TeReFa (TeleRehabilitation For all - télé-réadaptation pour tous) dans le cadre Santé et soins médicaux (nous en parlerons dans notre prochaine Lettre Europe).


ODYSSEY 2025 / Drones a débuté en 2018 avec comme partenaire technique Mobility Robotics (Australie, site mr-au.com).

L’objectif est l’utilisation de drones pour faciliter les opérations de déminage. Le retrait des mines est un travail long, fastidieux et coûteux. Une mine ne coûte que 3 dollars à produire mais de 300 à 1 000 dollars à éliminer. Dans la plupart des cas, seul le déminage manuel est possible. Ainsi, déminer une surface de 1 km2 coûte entre 1 et 2 millions de dollars.

Le déminage humanitaire est la composante la plus importante de la lutte contre les mines et couvre un large éventail d'activités telles que les reconnaissances techniques, le marquage des zones suspectes, la destruction des mines ou munitions non explosées, et la remise des terrains déminés aux utilisateurs. On estime à plus de 100 millions le nombre de mines encore en place dans une centaine de pays.

S’ajoute au déminage l’action politique pour obtenir l’interdiction des mines (le traité international d’Ottawa signé en 1997 interdit la fabrication et l’utilisation des mines anti-personnel… mais tous les États ne l’ont pas ratifié) et celles des bombes à sous-munitions (une convention a été signée fin 2008 à Oslo par 94 États).


Le drone : un œil dans le ciel.

• Pour appréhender la topographie d’un lieu, fondamentale pour planifier les opérations de déminage, notamment quand elles sont conduites avec des machines à déminer.

• Pour repérer la présence d’objets susceptibles de constituer un danger (une bombe, par exemple)

• Et pour donner des indices sur une possible contamination par des restes explosifs : ces indices peuvent être un véhicule militaire calciné, la carcasse d’un tank ou de voiture, un cratère dans le sol, etc.


Des caméras sophistiquées peuvent être embarquées sur les drones grand public très peu chers et maintenant performants. L’utilisation d’un capteur infra-rouge a ainsi permis de localiser la position de centaines de mines enfouies dans un terrain réellement miné. La sécurité des démineurs en est évidemment renforcée.

Image Handicap International


« Nous pouvons maintenant dire que nous localisons des mines enfouies en sous-sol dans le désert à l’aide de drones équipés de caméra infrarouge. C’est quelque chose d’extraordinaire ! Nous avons la capacité de faire des investigations sur la présence d’engins explosifs en couvrant une zone en quelques minutes là où il fallait des semaines avec des méthodes classiques. La maîtrise de ces nouvelles méthodes va accélérer les opérations de déminage et in fine la remise à disposition des terres aux populations. » Emmanuel Sauvage, Directeur de la Réduction de la violence armée à Handicap International.


Cette méthode constitue une première mondiale et peut significativement changer les méthodes employées dans le secteur du déminage humanitaire.


Des vidéos très explicatives : https://youtu.be/q4PRvPYMFNo ou https://youtu.be/h2-SYwqgO9k


Pour plus d’information :

https://handicap-international.fr/sn_uploads/pdf/HI-Odyssey2025.pdf

http://mr-au.com/chad/

https://www.youtube.com/watch?v=AZKEQTBuxng

à l'affiche
Posts récents
Lettres Europe